Entretenir sa piscine extérieure : 8 points importants à savoir !

0
155

Par un doux soleil d’été, il est toujours bien de se prélasser dans la piscine ou de faire quelques longueurs pour se détendre les muscles en profitant de la sensation de l’eau sur sa peau. Avoir une piscine à domicile est à l’évidence un pur bonheur, surtout dans ces moments-là. Toutefois, il ne suffit pas d’avoir une piscine pour en profiter comme on veut et quand on veut. Il faut surtout savoir l’entretenir, et le défi peut être très complexe si l’on ne s’y prend pas correctement. Voici regroupés les huit points essentiels qui vous permettront d’assurer un entretien impeccable pour votre piscine. Focus!

1. Éliminer les impuretés en surface

Le premier geste à avoir pour entretenir votre piscine est le nettoyage des impuretés en surface. Afin de réduire la pollution et maintenir la piscine toujours propre, il est important de réaliser cette tâche au moins une fois par semaine. À l’aide d’une épuisette de surface, il suffit de balayer la surface de l’eau en retirant au fur et à mesure les déchets. Par ailleurs, vous pouvez toujours opter pour l’usage d’un robot nettoyant ou d’un aspirateur tout simplement. Il faut remarquer à cet effet que si le nettoyage manuel peut s’avérer assez long et fastidieux, celui automatique est à la fois bien plus simple, plus efficace et moins chronophage. Il existe de nos jours de nombreux modèles de robots de nettoyages très efficaces allant des modèles les plus basiques à ceux les plus sophistiqués. Toutefois, il faut souligner que l’option manuelle a l’avantage comparatif d’être beaucoup moins onéreuse que les robots automatiques.

2. Filtrer l’eau pour la maintenir pure

Une chose est de retirer de façon régulière et assidue les impuretés en surface, mais lors de l’achat de votre piscine, il faut également penser au système de filtrage, car la pureté de l’eau de votre piscine en dépend. La filtration permet en effet de maintenir de façon permanente une eau pure, propre et surtout saine dans la piscine. En passant dans le filtre, l’eau se renouvelle et est renvoyée dans le bassin par les buses de refoulement. Pour un filtrage optimal de la piscine, il faut renouveler la totalité de l’eau de la piscine au moins 3 fois en une journée. La filtration doit se faire en pleine journée, pendant les heures les plus chaudes ou au moment des baignades de préférence pour être plus efficace. Par ailleurs, il est recommandé de bien choisir sa pompe pour un filtrage optimal. Certains modèles sont en effet plus performants que d’autres et ils offrent le résultat escompté plus rapidement que ces derniers.

3. Le traitement de l’eau

Filtrer l’eau de la piscine c’est bien, mais ce n’est pas tout. Il faut également traiter cette eau convenablement avec les bons traitements et les bons produits. Une eau parfaitement propre doit être désinfectée pour avoir la certitude qu’elle est exempte de bactéries et pour prévenir la formation d’algues. Le chlore est le désinfectant traditionnel le plus utilisé et le plus efficace à cet effet. Il tue les bactéries et les impuretés organiques de façon efficace même si certains déplorent la forte odeur qu’il peut parfois laisser dans le bassin. En alternative, on peut également utiliser le brome qui élimine les impuretés même dans une eau à pH élevé. Ce dernier à l’avantage d’être inodore et efficace pour désinfecter et clarifier l’eau.

Pour simplifier le traitement de l’eau, certains produits comme Bayrol, Mareva ou Zodiac disponible sur le marché permettent d’assurer plusieurs fonctions en même temps (désinfection, nettoyage du filtre, lutte contre les algues, etc.). Il faut noter qu’en saison active il faut un traitement plus intensif et plus assidu de l’eau. On peut aller jusqu’à deux traitements ou plus par semaine et en cas de nécessité, réaliser un traitement-choc (traitement curatif qui permet de redonner à une eau sa clarté et un état optimal).

4. Analyser l’eau pour s’assurer de son état

L’analyse de l’eau de votre piscine est également l’un des gestes les plus importants à faire dans le processus d’entretien de cette dernière. Il faut à cet effet s’assurer d’une part de la valeur du pH. Quand il est bien régulé, le pH favorise une action efficace des produits de traitement. Il doit se situer idéalement entre 7 et 7,4. Vous pouvez le mesurer à l’aide d’un pH meter et l’ajuster au besoin grâce à des produits pH plus ou pH moins. Hormis le pH, il faut aussi analyser le niveau de concentration de chlore au sein de l’eau. Un taux de concentration normal doit se situer entre 0,5 et 1 mg/l et il peut se mesurer grâce à des testeurs électroniques pratiques et efficaces disponibles sur le marché.

5. Installer une couverture d’été pour prévenir la pollution de la piscine

Si vous êtes du genre à être souvent absent, si vous n’utilisez pas trop souvent votre piscine ou si vous voulez tout simplement faire d’importantes économies en produits de nettoyages, vous pouvez faire installer une couverture d’été pour protéger votre piscine des déchets (feuilles, sachets, poussière, etc.) et de la pollution qui s’y déposent indubitablement quand elle reste ouverte. Ce dispositif permet également de lutter contre l’évaporation d’une part et contre les déperditions thermiques d’autre part. Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de couverture d’été très simples à installer. Il suffit de trouver le modèle le plus adéquat pour votre piscine et de l’installer.

6. Faire l’hivernage à temps et de manière efficace

Dès lors que la température de l’eau de votre bassin descend en dessous de 15 °C, il est grand temps de penser à faire l’hivernage. C’est un procédé en plusieurs étapes qui permet de protéger les appareils et garantir une remise facile et aisée. Entre la limitation de la prolifération des algues, le nettoyage du bassin et des filtres, le traitement de choc, l’application d’un produit d’hivernage, etc., le procédé d’hivernage n’est pas toujours une partie de plaisir. Il est donc recommandé de le faire faire par un professionnel pour moins vous fatiguer et assurer un hivernage plus efficace.

7. Maintenir l’eau de la piscine à la température idéale

Entretenir sa piscine, c’est aussi s’assurer qu’elle soit constamment à la température idéale même quand la météo n’est pas forcément de votre côté. Pour ce faire, il n’y a pas 36 solutions. Le réchauffeur électrique est un appareil simple qui permet de réchauffer l’eau à la température souhaitée. L’eau circule à travers l’appareil installé au niveau de la tuyauterie, et pour économiser de l’énergie, des capteurs solaires permettent d’alimenter l’appareil.

8. Faire un entretien propre et adéquat au bord de la piscine

Quand on parle d’entretenir la piscine, on pense généralement d’office à l’entretien du bassin. Mais une piscine ce n’est pas qu’un bassin et c’est d’ailleurs d’abord les bords de piscine et l’espace dédié à cette dernière. Si vous avez un bassin impeccable, mais un bord de piscine qui laisse à désirer, l’entretien de la piscine reste mal assuré. Il est donc indispensable de commencer par assurer un nettoyage efficace des alentours de la piscine pour la rendre plus attirante.

Si les bordures sont en carreau, un nettoyage simple à l’aide d’eau et des produits de nettoyage suffira à maintenir l’espace propre. Si c’est du bois que vous avez par contre, il faudra un entretien plus méticuleux en considération de la qualité de bois que vous avez au bord de votre piscine. Par ailleurs, entretenir les bords de sa piscine, c’est aussi assurer l’esthétique de cette dernière. N’hésitez donc pas à embellir l’espace avec des tables et chaises ou tout meuble d’extérieur qui pourrait apporter une touche d’élégance à votre piscine. Toutefois, le plus important est de nettoyer régulièrement (deux à trois fois par semaines) tous ces meubles, car, étant en extérieurs, ils se salissent généralement très vite.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici