Qu’avons-nous le droit de faire ou de ne pas faire dans le jardin ?

0
171

« Un jardin, même tout petit, c’est la porte du paradis », disait l’autre. Y a-t-il quelqu’un pour dire le contraire ? Certainement pas ! Lieu de repos par excellence pour les beaux jours, le jardin est un endroit que nous affectionnons beaucoup, quelle que soit son utilité. En effet, on pourra l’utiliser autant pour les fleurs que pour semer quelques plantes de la famille des solanacées. Néanmoins, cet espace a ses propres règles qu’il faudra respecter pour un bon voisinage. À cet effet, qu’avons-nous le droit de faire ou de ne pas faire dans le jardin ?

Le jardin, un espace qui a de nombreux avantages

Avoir un jardin, c’est certainement l’une des meilleures choses que l’on puisse réaliser chez soi. Espace de repos, on y cultive ses fleurs préférées. Et si moi j’apprécie les azalées pour le message subliminal qu’elles incarnent « Souvenez-vous avec tendresse de votre maison ou ayez envie d’y revenir », d’autres personnes ont un faible pour les roses. Car ces dernières incarnent l’amour, la foi, la beauté ou encore l’honneur. Et si vous vous préférez les jasmins, les chrysanthèmes, les lilas et autres coquelicots, sachez que toutes les fleurs ont leur place dans un jardin. Le plus important est que vous vous retrouviez dans votre élément.

Mais, pour qui aime les jardins, il n’y a pas que les fleurs qui comptent. En effet, dans un jardin, on peut aménager son petit potager ; c’est d’ailleurs pour ça qu’on parle de jardin potager. Ainsi, on peut trouver dans un jardin des légumes de toutes sortes (haricots, aubergines, salades, asperges artichauts), mais aussi des tubercules (pommes de terre, topinambours, patate douce, poire de terre) et certaines plantes de la famille des solanacées, à l’instar de la tomate et du piment. À cet effet, un jardin n’est pas seulement un espace de douce oisiveté et de contemplation ; c’est aussi un lieu où l’on peut cultiver de quoi subvenir à certains de ses besoins. De ce fait, je pense à l’alimentation bio.

Férues d’architecture, certaines personnes feront de leur jardin un espace unique, un espace qui épouse le plan de leur maison et s’inscrit dans une logique prédéfinie. Ici, il s’agit de créer un espace qui évoque tous les aspects de l’art déco. Dans ce contexte donc, on parlera tantôt :
  • du jardin à la Française caractérisé par ses formes rectilignes ;
  • du jardin à l’Italienne caractérisé par son désordre harmonieux ;
  • du jardin à l’anglaise qui incarne un trait d’union parfait entre jardin à la française et jardin à l’italienne ;
  • du jardin andalou caractérisé par son jardin intime d’eau et ses patios ;
  • du jardin japonais ou zen où l’eau et le minéral sont fortement représentés ;
  • etc.

Dans l’un ou l’autre des cas, tous les éléments de ces jardins tendent à révéler la beauté de la nature et à sublimer le cadre de vie. À cet effet, l’été est certainement la meilleure saison pour apprécier entre mille parfums et paysages, la douceur de vie que peut procurer un jardin bien fait.

Le jardin, un espace de réjouissance

Que peut-on faire dans un jardin ? Le jardin est un espace de repos parmi tant d’autres. C’est également l’un des meilleurs endroits pour réfléchir, observer et apprécier la nature. Mais, le jardin c’est également un espace de grande réjouissance. En effet, savez-vous que les plus grandes réjouissances à la Maison-Blanche ont lieu dans son jardin ? Alors, vous n’inventez rien de nouveau. Ainsi, lors d’un anniversaire, d’un baptême ou une partie de jeu entre amis, c’est le meilleur espace pour installer ses convives. À cet effet, il existe mille idées déco pour organiser une fête dans son jardin et être satisfait. Mais, entre fiançailles, remise de diplôme, anniversaire, la déco doit pouvoir refléter l’événement célébré. A cet effet, les couleurs, la disposition des meubles, la taille du buffet, les jeux de lumière, les guirlandes et autres ballons d’hélium doivent être mis en place de façon efficace. Et si l’on cherche bien, on ne manquera pas de trouver des exemples de déco pour une fête d’extérieur ou dans son jardin sur Instagram ou sur Google. Par ailleurs, avec un peu de réflexion, certaines idées originales peuvent jaillir et vous permettre de mettre en place une déco qui épouse les couleurs de votre jardin et exalte davantage leur parfum. On complètera volontiers le parasol, très indispensable pour les réjouissances estivales. À propos, c’est également la meilleure saison pour faire un barbecue de temps à autre entre amis…

Les amoureux des vacances estivales affectionnent particulièrement le barbecue. Et comme on peut s’y attendre, le barbecue est plus intéressant lorsqu’il est fait entre amis, en famille ou entre collègues de travail. À cet effet, si le barbecue désigne un repas, souvent festif dans lequel on fait des grillades à l’air libre, son nom lui vient néanmoins de l’appareil qui permet la cuisson. Ce dernier installé dans un endroit bien placé de votre jardin permet de faire d’appétissantes grillades et de passer de bons moments entre copains ou collègues. Néanmoins, à défaut de l’installer dans le jardin, si l’emplacement de ce dernier ne le permet, on peut installer le barbecue sur la terrasse ou sur le balcon. Dans l’un ou l’autre des cas, ce qui compte, c’est de passer un bon moment en communauté. Mais, je tiens à souligner qu’il n’y a rien de plus magique que de faire son barbecue dans son jardin. Essayez et vous ne manquerez pas d’apprécier… Que ce soit en matinée ou en début de soirée, vous allez adorer.

Le jardin, un espace de relaxation

On a parlé du jardin pour se reposer, du jardin pour organiser des réjouissances ou encore du jardin pour faire du barbecue… En effet, le jardin a plein d’aspects positifs et il sera absolument difficile de tout énumérer. Néanmoins, parmi les nombreuses utilités du jardin, la relaxation est certainement celle qui convient d’être la plus explorée. En effet, peu connu du public, le jardin est le parfait endroit pour bannir stress et « diminuer le niveau d’alerte, de la fréquence cardiaque et respiratoire, et de la tension artérielle ». À cet effet, cela peut se faire de plusieurs manières. Il faut comprendre ici que chacun peut bien avoir sa façon de se relaxer. Ainsi certaines personnes apprécieront une relaxation en musique tandis que d’autres se relaxeront en se muant dans de la contemplation.

Mais, pour une idée de génie, je vous propose une relaxation dans votre jardin en écoutant de la musique. À cet effet, tous les morceaux ne sont pas éligibles pour se relaxer. Ainsi, si l’envie vous prend de vous déstressez, prenez votre transat, allongez-vous confortablement dans votre jardin, protégez-vous du soleil avec votre parasol et détendez-vous. Pendant ce temps, sur des airs du Canzonetta Sull’aria de Mozart vous apaisez votre cœur. Et si vous n’appréciez pas la musique classique, alors « Someone Like You » de la chanteuse britannique Adèle vous fera certainement plonger dans une sorte de calme doux et temporisateur. Mais au-delà de ces musiques, certaines mélodies ethniques composées à partir de flute avec des effets de nature et d’eau sont redoutablement efficaces. À propos YouTube est un meilleur compagnon pour rechercher une musique douce et relaxante. Je vous propose en sus donc son of ecuador de Leo Rojas.

Pour ceux qui apprécient le calme complet, la musique n’est certainement pas la meilleure solution. Pour ces personnes, le jardin recèle de meilleurs remèdes anti-stress. De ce fait, certaines plantes que vous auriez plantées dans votre jardin vous apporteront réconfort et même stabilité émotionnelle. Ainsi, le marronnier est la fleur de la tranquillité. Il est conseillé pour les personnes sous pression, sous tension ou surmenées. Le pin sylvestre par contre est bien adapté pour les personnes qui se font de reproche tout le temps. C’est pourquoi on l’appelle la fleur de la déculpabilisation. Par ailleurs, quelques plants de verveine dans votre jardin vous permettront de lutter contre stress et dépression. En effet, la verveine est considérée comme étant la fleur anti-stress par excellence.

Le jardin un espace sous règlementation

Le jardin est après tout un espace privé qu’on intègre à sa maison. De ce fait, vous avez le droit d’y faire tout ce que vous désirez… Cependant, rappelez-vous ce célèbre proverbe qui dit que « ’la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. » A cet effet, oui le jardin est privé, mais on n’a pas le droit d’y faire tout ce que l’on veut de sorte à importuner le voisin. Ainsi, dans votre propre jardin, vous auriez besoin de réguler le volume de votre musique, afin de ne pas déranger votre voisinage. Cela dit, pour les férus de belles chansons et fans des volumes à fond, il faut à tout prix éviter de faire du bruit dans votre jardin… et ce quel que soit la réjouissance.

En outre, ce n’est pas seulement le bruit de la musique qui dérange le voisinage, il y aussi le bruit fait par les convives au cours de certaines réjouissances. En effet, organiser une fête dans un jardin implique que l’on veille à ne point causer d’ennuis à ceux qui vivent autour de vous. Cela est d’autant plus important quand le jardin est mitoyen à d’autres concessions.

Le bruit dans un jardin peut avoir également comme source votre tondeuse à gazon. En effet, s’il est bien de procéder à la tonte régulière de son jardin, le bruit généré par l’appareil dont on se sert constitue un délit quand il dépasse les normes. À cet effet, d’après la loi française 70 décibels est le niveau de bruit à ne normalement pas dépasser. Ainsi, est-il conseillé d’opter pour des machines de tontes silencieuses. D’ailleurs, depuis quelques années une norme européenne limite le bruit des tondeuses ayant une coupe de 0,50 m de largeur à 96 dBA. Ce qui constitue une avancée notable tant ces machines font de bruits. De ce fait, il existe des horaires bien définis par la loi pour faire sa tonte :
  • de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 30 pour les jours ouvrables ;
  • de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h pour les samedis ;
  • de 10 h à 12 h pour les dimanches.
Tout en respectant ces horaires, vous pouvez utiliser un sonomètre pour évaluer souvent votre émission de bruits. À cet effet, il faudra choisir des sonomètres de qualité bénéficiant d’une certification reconnue. Par ailleurs, à côté des nuisances de bruits, d’autres problèmes non moins importants peuvent nuire aux rapports de bon voisinage. C’est le cas de votre barbecue qui malgré sa très grande utilité peut être source de petits conflits.

En effet, il faut reconnaitre que faire du barbecue n’est pas proscrit par la loi. La règlementation dont il s’agit ici fait davantage appel à une question de bon sens qu’a une question de législation. À cet effet, il est conseillé d’installer son barbecue de telle sorte à ne pas déranger ses voisins. La fumée et les risques d’incendie sont les principales raisons pour lesquelles l’emplacement du barbecue doit être bien choisi. En outre, entre le barbecue électrique et le barbecue à charbon, le premier est davantage conseillé surtout si vous vivez dans un milieu urbain. Cela est d’ailleurs plus indiqué dans un jardin ou les risques d’incendie sont élevés surtout en été. Par ailleurs, il convient d’ajouter que la mise en place à domicile de tout barbecue dont la hauteur est de plus de 1 min 50 s et de 2 m² au sol nécessite un permis de construire dument délivré par l’autorité administrative.

Le jardin, un espace qui mérite soin

Faisant partie des choses qu’il faut absolument faire, l’entretien de votre jardin répond à un besoin d’assainissement, mais également de sécurité. À cet effet, il faut veiller à tailler régulièrement vos fleurs, enlever les mauvaises herbes et arroser régulièrement vos plantes. Pour ce faire, certains équipements sont indispensables :
  • la houe sous forme de pioche pour labourer la terre ;
  • la paire de gants pour vos divers travaux manuels ;
  • le sécateur ou une cisaille pour élaguer des arbres ou certains végétaux ;
  • la brouette pour transporter les plantes et le terreau ;
  • les arrosoirs pour faciliter l’alimentation en eau du jardin ;
  • etc.
Par ailleurs, l’importance d’entretenir votre jardin tient également du fait que vos fleurs et autres arbustes ne doivent en aucun gêner votre voisinage. À cet effet, il est conseillé par exemple de bien élaguer les arbustes et fleurs se trouvant à proximité des clôtures mitoyennes. Par ailleurs, les déchets issus de vos travaux d’entretien doivent être conservés pour la déchetterie. À défaut, vous pouvez les utiliser en paillage. Mais, ce qu’il faut absolument éviter, c’est de les bruler. En effet, en cas de non-respect de cette règle, vous êtes passible à une peine d’amende ; cette dernière pouvant s’élever jusqu’à 450 euros. D’une façon générale, ces déchets issus de l’entretien de votre jardin, appelés couramment déchets verts, prennent en compte :
  • les feuilles mortes ;
  • les résidus d’élagage ;
  • les résidus de taille de haies et arbustes ;
  • l’herbe issue de la tonte de pelouse ;
  • les résidus de débroussaillage ;
  • les épluchures ;
  • etc.

Le jardin, ce qu’il faut faire ou ne pas faire

Le jardin est un espace privé propice à de nombreuses manifestations. Endroit paisible où en tant qu’humain, vous redécouvrez la nature, il doit être entretenu, et les règles de bons voisinages auxquels il incite doivent être également respectées. Après cela, vous pouvez rêver de jouir de votre petit coin vert de paradis aussi longtemps que les étés passeront.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici