Élagage des arbres et arbustes : Quelle tronçonneuse choisir ?

0
126

Pour garder votre jardin ou votre maison aérer et propre, vous devez élaguer souvent les différents arbres et arbustes. Pour cela, vous devez vous offrir l’équipement idéal, une tronçonneuse notamment. Sur le marché, vous trouverez de nombreux modèles avec des caractéristiques diverses. Mais si vous optez pour un de mauvaise qualité, il pourrait se révéler inefficace ou même dangereux. Pour effectuer alors le meilleur choix, retrouvez ici quelques astuces pratiques qui vous aideront.

Considérer vos principaux besoins

Avant tout, retenez que le choix de votre machine dépendra du type de travail à réaliser ainsi que de la nature du bois à tronçonner. Vous pourrez ainsi vous servir d’une coupe-branches télescopique qui peut atteindre une hauteur de 4m ou d’une tronçonneuse élagueuse idéale pour ces types de tâches.

Le type de bois à élaguer

Pour savoir la tronçonneuse qui vous conviendra, vous devez prendre le soin d’analyser le type de bois que vous voulez couper.

Considérez son diamètre qui vous permettra de choisir la longueur du guide de chaîne de la machine et sa puissance. De préférence, cette longueur doit égaler celle du bois. Si vous devez élaguer un arbre dont les branches possèdent un diamètre de 25 cm maximum, vous pouvez préférer une tronçonneuse avec une batterie. De même, si le diamètre atteint les 45 cm, une tronçonneuse électrique reste l’idéale. Mais au-delà de ces dimensions, optez pour une tronçonneuse thermique professionnelle pour plus d’efficacité.

La nature du bois à couper doit aussi entrer en ligne de compte lors de l’achat de votre appareil. En fonction de la dureté ou non de l’écorce, vous pourrez choisir la tronçonneuse adéquate. Voici quelques catégories de bois :

  • Les arbres feuillus d’une petite ou moyenne densité : châtaignier, merisier, fruitiers, bouleau, aulne, peuplier, etc. ;
  • Les feuillus au bois très dur : charme, hêtre, chêne, frêne, etc. ;
  • Les résineux : sapin, pin maritime, etc.

Le confort d’usage

homme arbre la personne plante pelouse fleur produire agriculture jardin Couper jardinage arbuste plantation ouvriers haie jardinier taille individuellement plante à fleurs Trucs verts jardinier paysagiste Plante ligneuse Plante terrestre taille-haie

Pour votre sécurité et pour élaguer plus facilement vos arbres et arbustes, vous devez vous procurer une tronçonneuse qui vous garantit un excellent confort d’usage. L’ergonomie de l’appareil constitue donc un point à prendre au sérieux au moment d’acheter votre machine. Voici quelques critères relatifs au confort :

  • Le corps de la tronçonneuse doit disposer d’un parfait équilibre et d’une minceur qui vous permettent de l’utiliser à deux mains sans qu’elle balance vers l’avant ou l’arrière ;
  • Contrôlez le poids de la machine pour ne pas rencontrer de problèmes de maniabilité et éviter une fatigue excessive ;
  • Assurez-vous de la bonne disposition des commandes, des poignées ainsi que de la facilité des réglages ;
  • Pour un modèle thermique, vérifiez qu’il possède des poignées anti-vibration ;
  • Choisissez une tronçonneuse dont la puissance sonore n’excède pas les 100 dB surtout pour un usage en ville.

 

Les principales caractéristiques de la machine

Sur le marché, vous trouverez de nombreux modèles de tronçonneuses avec des caractéristiques diverses. Chacun d’eux vous offrira une puissance plus ou moins grande et une efficacité proportionnelle.

La puissance du moteur et la cylindrée

Le premier critère pour choisir une tronçonneuse idéale pour l’élagage de vos arbres reste la puissance du moteur. Exprimée en Watt (W ou kW), cette dernière se révèle d’une grande importance surtout pour l’option d’une tronçonneuse électrique. Elle déterminera notamment la facilité et le confort dont vous bénéficierez au cours de son utilisation. De même, la cylindrée du moteur (cm3 ou cc) joue un rôle clé dans le fonctionnement de la machine : plus elle parait importante, plus elle réduira la capacité du bois à freiner la chaîne. Si vous devez par exemple élaguer un arbre feuillu de densité moyenne, une machine avec une puissance raisonnable devrait vous convenir. Mais si vous devez couper un arbre résineux ou très dur, veillez à vous procurer une tronçonneuse avec une cylindrée très élevée. Vous trouverez notamment trois catégories de cylindrée réparties comme suit :

  • Les petites machines avec une cylindrée variant entre 30 cm3 et 35 cm3 ;
  • Les modèles plus puissants avec une cylindrée de 35 cm3 à 50 cm3 ;
  • Les tronçonneuses très puissantes destinées à une utilisation professionnelle avec une cylindrée qui peut atteindre les 125 cm3.

Les caractéristiques de la chaîne

L’efficacité et la performance d’une tronçonneuse dépendent en grande partie de la taille de son guide de chaîne et de sa vitesse de rotation.

travail travail arbre la nature ciel vent statue vert jardin Japon Coupe en plein air ouvrier Tokyo Japonais jardinage cisailles garniture jardinier taille Pruneau prune Atmosphère de la terre

Ce sont donc des éléments à considérer aussi lors de l’achat de votre machine. Dans le premier cas, vous trouverez des modèles avec des tailles de guide très variées : entre 11 cm et 120 cm. De plus, retenez que la taille de guide de chaîne reste proportionnelle à la puissance du moteur et égale le diamètre du tronc à couper. Alors, plus un guide paraitra long, plus le poids de la tronçonneuse s’élèvera : vous pourrez donc rencontrer des difficultés pour le transporter et même pour l’utiliser. Son moteur disposera aussi d’une grande puissance afin de fournir une énergie maximale. Si vous devez employer la machine pour un simple élagage dans votre maison, préférez une tronçonneuse avec une longueur de chaîne comprise entre 35 cm et 50 cm.

Dans le second cas, vous devez également tenir compte de la vitesse de rotation de la chaîne de votre machine. Elle doit en moyenne avoisiner les 22 m/s pour un meilleur fonctionnement. Ici aussi, plus la vitesse paraitra élevée, plus la tronçonneuse vous offrira une coupe rapide, précise et efficace.

Le prix d’achat

En général, le prix d’une tronçonneuse varie en fonction du modèle, de sa puissance, de sa taille et parfois de certains systèmes optionnels. Voici les principales grilles de tarification qui vous aideront à prévoir le budget exact :

  • Pour une tronçonneuse électrique (ou sur secteur) d’une puissance comprise entre 1400 W et 2000 W, réservez entre 70 € et 350 € ;
  • Pour une tronçonneuse sur batterie avec un moteur de 600 W à 1000 W, prévoyez entre 100 € et 700 € ;
  • Pour une tronçonneuse thermique classique de 1200 W à 2500 W, vous devrez payer aussi entre 100 € et 700 € ;
  • Pour une tronçonneuse thermique pro d’une puissance estimée entre 2500 W et 6500 W, un budget de 300 € à 1700 € reste l’idéal ;
  • Une élagueuse avec un moteur de 1200 W à 1700 W vous coûtera environ 200 € à 600 €.

Une tronçonneuse thermique ou électrique ?

Pour élaguer des arbres ou des arbustes, vous pouvez vous poser des questions par rapport à la préférence entre une tronçonneuse électrique ou thermique. Ici, nous vous donnons quelques indicatifs pratiques.

Une tronçonneuse électrique s’utilise la plupart du temps pour couper des bûches, élaguer des branches ou pour réaliser de petits autres travaux d’entretien chez vous. Elle présente notamment un poids relativement léger, ce qui vous permet de monter les échelles sans grande difficulté. Elle reste l’idéale pour tronçonner les jeunes arbustes qui disposent de fins et tendres troncs. En vous procurant un modèle, vous pourrez élaguer facilement les châtaigniers, les merisiers, les aulnes, les bouleaux, les peupliers, etc. Le seul inconvénient cependant demeure le câble électrique de branchement qui pourrait vous gêner lors des déplacements. Mais ne vous inquiétez pas ! Vous vous en sortirez. Vous trouverez des modèles avec une puissance de 1500 W à 2500 W et un guide de la chaîne de 30 cm à 40 cm. Si vous n’arrivez pas à vous décider, référez-vous aux astuces de tronconneuse-electrique.net. Ils vous simplifieront la tâche.

Les tronçonneuses thermiques se distinguent par leur grande puissance et leur performance pour l’élagage des gros troncs et des arbres très durs. Vous disposez du choix entre deux catégories principales à savoir :

  • La tronçonneuse thermique avec une cylindrée de 30 cm3 à 35 cm3: elle vous servira pour les coupes et le tronçonnage des petits arbustes. Elle se caractérise par une poignée de maintien arrière et une autre supérieure ;
  • La tronçonneuse thermique avec une cylindrée de 40 cm3 à 50 cm: elle reste l’idéale pour les travaux intensifs. Vous pourrez l’utiliser avec une grande facilité pour l’élagage des arbres et le tronçonnage des bois durs comme le hêtre, le chêne et autres.

Pour vous permettre de choisir plus aisément votre tronçonneuse, voici les principaux avantages des deux types de tronçonneuses :

  • La tronçonneuse électrique se caractérise par une incroyable maniabilité, une faible sonorité, une consommation économique, un démarrage instantané, un poids léger et un entretien facile ;
  • La tronçonneuse thermique se distingue par une grande autonomie, un bon rendement, une forte puissance et un excellent rapport poids/puissance.

Au niveau des inconvénients, voici les différences entre les deux types de machines :

  • La tronçonneuse électrique dispose d’un fil d’alimentation qui gêne pendant l’utilisation et elle présente un mauvais rapport poids/puissance ;
  • La tronçonneuse thermique génère une grande pollution, une forte sonorité et ne possède qu’un démarrage manuel.

En plus de ces deux types de machines, vous trouverez également les tronçonneuses sans fil. Elles se distinguent par une bonne maniabilité et une faible sonorité. Elles disposent aussi d’une batterie lithium rechargeable de 18 V environ. Ceci vous permet notamment de vous déplacer plus aisément avec la machine. Son moteur d’une puissance comprise entre 600 W et 1000 W et son autonomie de 15 à 25 minutes vous suffiront pour de petites tâches d’élagage à votre domicile.

Les différents accessoires et systèmes

Pour faciliter leur utilisation pour l’élagage ou la coupe de bois, les tronçonneuses possèdent de différents systèmes et accessoires intégrés. N’oubliez donc pas d’en tenir aussi compte lors de l’achat de votre modèle.

homme, tient, scie à chaîne, forêt

Le système de démarrage et de freinage

Pour mettre en marche votre machine, vous pourrez essayer de différentes méthodes en fonction du modèle. Ainsi, sur une tronçonneuse électrique, vous devez juste actionner un bouton ou une manette pour démarrer le moteur. Sur une tronçonneuse thermique par contre, vous devez d’abord appuyer sur la commande du contacteur d’allumage ou du starter lorsque la machine demeure froide, puis tirer la poignée de lancement (plusieurs fois au besoin) pour démarrer le moteur. Mais pour vous simplifier la tâche, les modèles disponibles sur le marché mettent à votre disposition de différents systèmes dont voici les principaux :

  • Système de réduction d’effort : un lanceur assisté par un ressort ou une soupape de décompression démultiplient l’effort à fournir sur la corde pour le démarrage ;
  • La pompe d’amorçage : elle sert à monter l’essence dans le réservoir sans tirer plusieurs fois sur la corde du lanceur au risque de noyer le moteur ;
  • Le starter à retour automatique : il revient à sa position initiale après la première accélération ;
  • Les commandes combinées : elles rassemblent le contacteur et le starter sur une seule manette pour faciliter les manœuvres ;
  • La poignée asymétrique : longue d’un côté, elle simplifie la prise en main de la machine ;
  • Les systèmes de déclenchement du frein de la chaîne : la tronçonneuse peut s’activer manuellement et s’arrêter par un basculement du levier avant ou par inertie ;
  • Un système de frein supplémentaire : présent sur certains modèles, il permet de couper le moteur dès que vous relâchez la poignée arrière.

Autres systèmes utiles

Outre les systèmes énumérés précédemment, vous trouverez de nombreux autres qui vous permettront de mieux profiter de votre tronçonneuse. Lors de l’achat de cette dernière, ne manquez donc pas de les considérer. Voici les plus importants :

  • Les systèmes de tendeur de chaînes : ils veillent à tendre rapidement la chaîne et à la remplacer plus facilement pour une utilisation sûre ;
  • Les systèmes de lubrification de la chaîne : ils permettent d’injecter de l’huile dans les rainures du guide de chaîne par la simple pression d’un bouton ou de façon automatique ;
  • Les systèmes de filtration : ils projettent vers l’extérieur les particules les plus grosses afin de réduire l’usure et la fréquence de nettoyage ;
  • La gestion électronique de la carburation : elle permet de contrôler le dosage précis de carburant dans toutes les situations (au démarrage, au ralenti, etc.) et selon les conditions extérieures (température, altitude, qualité du carburant, etc.).

Pour bénéficier d’un meilleur confort d’usage et mieux vous protéger, vous pouvez vous procurer au moment de l’achat quelques équipements à savoir : casque antibruit, lunettes, masque à visière grillagée, etc. Vous pouvez vous offrir également un pantalon ou des jambières ainsi que des gants anti-coupures.

Notre top 3 des tronçonneuses

En tenant compte de tous les critères de choix énumérés ici, nous vous proposons quelques modèles parmi les meilleurs que vous pourrez vous procurer pour élaguer vos arbres et arbustes. Mais le dernier mot vous reviendra !

La tronçonneuse électrique Bosch AKE 35S

Dotée d’une parfaite robustesse avec un puissant moteur de 1800 W, cette machine possède un guide de chaîne de 35 cm, idéal pour couper les bois avec un large diamètre. Elle se distingue aussi par :

  • Une précision et une maniabilité lors de l’utilisation ;
  • Un système SDS qui permet de changer et de tendre la chaîne plus facilement ;
  • Une grande durée de vie et un poids relativement léger ;
  • Une vitesse de rotation de 9 m/s de la chaîne ;
  • Un bon rapport qualité/prix (environ 110 € pour ce modèle).

La tronçonneuse thermique Timberpro

Avec son puissant moteur monocylindrique à deux temps, cette machine reste l’idéale pour les tâches intensives. Elle se caractérise par un guide de chaîne de 50 cm en deux exemplaires, un réservoir d’huile de 260 ml et d’essence de 550 ml. À l’achat (environ 109 €), vous bénéficierez d’une housse de transport pour vous faciliter son déplacement.

La tronçonneuse sans fil Bosch Easycut 12

Voici les principales caractéristiques de ce modèle :

  • Une compacité et une maniabilité pour un élagage facile et rapide ;
  • Une puissance optimale grâce à une batterie Lithium-Ion de 12 V ;
  • Livrée avec un capot de protection, un chargeur, une dragonne et un coffret ;
  • Un poids léger et un revêtement Softgrip qui réduit les vibrations ;
  • Un bon rapport qualité/prix, soit environ 135 € pour une expérience de sciage inédite.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici