Comment bien entretenir sa pelouse ?

0
419

Sommaire

Comment bien entretenir sa pelouse ?

Rien n’est plus agréable que de profiter d’une belle pelouse dès le printemps ! Mais pour qu’elle soit verdoyante, soignée et agréable, il faut s’en occuper. Selon ce magazine habitat et jardin, voici quelques gestes d’entretien indispensables pour obtenir (et garder) une belle pelouse.

1) Nettoyez la pelouse

Désherbez, éliminez les mousses en appliquant un anti-mousse sur les zones concernées, laissez agir quinze jours et passez le scarificateur. Pour les zones dégarnies ou abîmées durant l’hiver, une réfection locale suffit. Grattez la surface avec un râteau, comblez les vides éventuels en semant à la volée, recouvrez légèrement les graines, épandez un peu de terreau, tassez avec un rouleau pour favoriser le développement des touffes d’herbe en épaisseur, fertilisez avec un engrais riche en azote et arrosez en pluie fine. Votre gazon reprendra forme un mois plus tard. Destiné à de petites surfaces ou aux réparations mais plus cher, le gazon en plaques permet un effet quasi immédiat.

2) Tondez régulièrement

Passez la tondeuse chaque semaine de mars à juin, et tous les quinze jours de juillet à octobre, en évitant de le faire sur pelouse mouillée. Avant chaque tonte, retirez cailloux, branches ou jouets susceptibles d’endommager les lames. Au début, pour éviter le bourrage, réglez la coupe assez haute et baissez d’un cran la semaine suivante et ainsi de suite jusqu’à la bonne hauteur voulue jusqu’à l’automne. Vous pouvez récupérer l’herbe coupée pour la répandre en paillis au potager ou autour de plantes. 

Choisissez une tondeuse adaptée à votre pelouse :

  • une manuelle jusqu’à 100 m2
  • une électrique pour une surface inférieure à 750 m2
  • une thermique, plus chère mais plus puissante, si votre terrain dépasse les 1 000 m2

3) Entretenez les bordures

Pour donner un aspect soigné à votre pelouse, retracez ses contours à l’aide d’un coupe-bordures ou rotofil. Maniable, léger, peu bruyant et autonome sans fil si vous le prenez sur batterie, il vous sera bien utile pour couper l’herbe dans les endroits difficiles d’accès, autour des arbres, en bordure d’allées et de massifs, le long d’un grillage. Pour de plus gros travaux, équipez-vous d’une débroussailleuse électrique ou thermique.

4) Arrosez votre pelouse

Arrosez de préférence tôt le matin, ou le soir, mais surtout pas en pleine chaleur, deux fois par semaine dès la fin du printemps, plus par temps sec ou si le gazon est tondu très court. L’eau ne doit pas arriver en surface mais dans les dix premiers centimètres du sol. Préférez un appareil d’arrosage par aspersion, à adapter selon la surface et la forme de votre pelouse.

Attention cependant, car l’arrosage excessif peut être aussi nocif que l’arrosage insuffisant pour votre pelouse. Il est important de ne pas arroser en excès pour éviter l’accumulation d’eau qui peut favoriser le développement de maladies fongiques. De plus, arroser trop fréquemment peut encourager les racines à rester près de la surface, ce qui peut rendre votre pelouse plus vulnérable à la sécheresse. Il est donc préférable d’arroser profondément et moins fréquemment pour encourager les racines à s’enfoncer plus profondément dans le sol.

5) Évitez la surcompaction du sol

La surcompaction du sol peut être un problème majeur pour la croissance de votre pelouse. Si le sol est trop compact, l’eau et les nutriments ne peuvent pas atteindre les racines de l’herbe, ce qui peut entraîner une croissance ralentie et des zones dégarnies. Pour éviter cela, utilisez une fourche aératrice pour perforer le sol à plusieurs endroits de la pelouse. Cela permettra de desserrer le sol et d’améliorer la circulation de l’air, de l’eau et des nutriments.

6) Fertilisez votre pelouse au bon moment

La fertilisation est importante pour maintenir la santé et la croissance de votre pelouse. Cependant, il est important de fertiliser au bon moment pour éviter de brûler l’herbe ou de gaspiller des nutriments. En général, il est recommandé de fertiliser votre pelouse au début du printemps et à la fin de l’été. Utilisez un engrais riche en azote pour favoriser la croissance et une action équilibrée pour maintenir une bonne santé globale.

7) Pensez à la gestion des déchets verts

Il est recommandé de ne pas laisser les feuilles mortes et les débris s’accumuler sur votre pelouse car cela peut étouffer l’herbe en empêchant l’air et la lumière de passer. Vous pouvez utiliser un souffleur de feuilles pour éliminer les débris, ou les rassembler pour les mettre au compost. Cela peut aider à nourrir votre pelouse tout en évitant l’accumulation de déchets.