Aménagement du jardin : 5 raisons d’opter pour une piscine hors-sol !

0
634

Aménager votre jardin pour y installer une piscine vous libèrera du stress de votre quotidien. Elle permet de se rafraîchir, et de profiter pleinement de l’été. Nager dans une piscine publique et nager dans une piscine privée offre également deux expériences complètement différentes. Chez vous, vous pourrez profiter de chaque instant avec les membres de votre famille et vos amis en toute intimité. Comme la piscine se trouve dans votre propre jardin, vous pourrez vous y rendre à n’importe quelle heure de la journée et même la nuit. Avoir une piscine à la maison fera aussi le bonheur de vos enfants.

Une piscine hors-sol : de quoi s’agit-il exactement ?

Comme son nom l’indique, la piscine hors-sol est directement placée au sol, mais pas dans un bassin enterré ou semi-enterré sous la terre. Elle est adaptable à tous types de terrains et ne nécessite ni excavation, ni terrassement. Une grande variété de matériaux peut être assemblée pour former une piscine remplie d’eau. Il est possible de trouver ces matériaux sur le site Eau’Shop Piscine. En général, il existe trois catégories de piscine hors-sol.

  • Piscine hors-sol tubulaire

Bien qu’elle soit la moins esthétique de toutes, c’est la plus facile à installer. C’est une piscine creusée rigide. Sa paroi flexible est fixée par un système de tuyauterie qui lui confère sa stabilité. Ces tuyaux, qui sont la plupart du temps en acier, forment le cadre de la piscine. Très économique, le PVC est souvent utilisé pour les piscines tubulaires. Le métal est aussi utilisé pour les structures tubulaires. Il est soit en acier galvanisé, soit en aluminium recouvert de peinture. Il peut même avoir un aspect bois ou être de couleur sable, blanc, argent, etc. Le métal présente également quelques avantages : il est léger, simple à utiliser tout en étant facile à monter et à démonter en cas de besoin.

  • Piscine hors-sol gonflable ou autoportante

Cette piscine est composée de boudins remplis d’air afin de la maintenir en place. Lorsque l’eau est pleine, ces boudins soutiendront le mur de la piscine. C’est la piscine hors-sol la plus basique, mais aussi la plus pratique. Elle est facile à déplacer et à ranger. Pour son installation, il suffit simplement de la gonfler et de la remplir d’eau. Elle peut se présenter sous formes circulaires, ovales ou rectangulaires. Elle est aussi disponible en différentes tailles. La plupart des piscines gonflables sont peu profondes. C’est grâce à cette caractéristique qu’elles conviennent parfaitement aux enfants.

La piscine hors-sol autoportante est plus solide qu’une piscine gonflable. Elle diffère également de cette dernière par sa technologie d’installation. Avant de la remplir d’eau, le tube placé au-dessus de la piscine autoportante doit être gonflé. Ensuite, plus elle sera remplie d’eau, plus la structure en toile PVC sera stabilisée.

  • La piscine hors-sol rigide

Ce type de piscine est composé de panneaux modulaires, qui forment sa structure après l’assemblage. Ces panneaux peuvent être en acier, en résine ou en bois. Ils sont ensuite recouverts de doublure afin d’assurer l’étanchéité de la piscine. L’avantage de cette piscine est qu’elle est très robuste. Il est même possible de l’enterrer sous terre. Cette piscine est parfaite pour les jardins.

Le matériel le plus courant qui compose une piscine hors-sol rigide est le bois. Le bois est considéré comme une matière première naturelle noble, et est particulièrement apprécié des amateurs de piscines élégantes. Elle est surtout attractive grâce à sa légèreté, sa souplesse et sa résistance naturelle à la décoloration et à l’humidité, ainsi que pour son haut niveau d’isolation thermique. Le bois présente des lignes soignées et esthétiques qui s’intègrent parfaitement un environnement extérieur composé d’arbres, de plantes, de fleurs, de jardins en pierre ou de cabanes en bois. Choisir une piscine en bois permet aussi de combiner l’attrait de l’eau avec le charme d’un matériau naturel. En effet, bien qu’ils doivent être traités régulièrement, les parois visibles du bois offrent un charme naturel et tendance. Le bois peut être livré sous différentes formes et tailles. C’est un matériau à la fois solide et économique.

Avant d’aménager votre jardin, ces trois modèles de piscines font partie des informations à connaître avant d’installer une piscine hors-sol. De plus, opter pour une piscine hors-sol présente de nombreux avantages.

La piscine hors-sol est très économique

Ceci est le principal avantage de ce type de piscine. Depuis l’achat de la piscine, des équipements et des accessoires nécessaires jusqu’à l’assemblage, l’installation d’une piscine convient à tous les budgets. Comme elle n’est pas enterrée sous terre, son coût d’installation est nettement inférieur au coût d’installation d’une piscine souterraine. Même au fil du temps, une piscine hors-sol ne nécessite pas de lourds travaux compte tenu de la quantité d’eau modérée. En résumé, la piscine hors sol est de loin la moins chère du marché. Même avec un budget serré, vous pouvez être sûr de bénéficier d’une piscine équipée de tous les matériels de base requis.

La simplicité d’installation

Une piscine hors-sol est facile à installer, qu’elle soit gonflable ou assemblée. Il n’y a pas besoins de gros travaux de terrassement, ce qui fait que vous pourrez profiter rapidement de votre piscine après l’achat. En plus de cela, la variété de formes et de tailles de piscines hors-sol disponibles fait qu’il est plus facile d’en installer une dans n’importe quel jardin. Il suffit de l’installer sur un sol plat et stable. Il faut donc éviter les sols en remblais.

Chaque piscine est également livrée avec un manuel d’instructions de montage pour vous guider étape par étape. Le temps de l’assemblage ne dure alors que quelques heures ou quelques jours selon le modèle. Si vous choisissez, par exemple, une piscine hors-sol en bois, deux personnes peuvent suffire pour effectuer le montage, car les panneaux rigides en bois n’ont besoin que d’être encastrés les uns dans les autres. Mais bien évidemment, si vous avez des mains bricoleuses, il ne vous sera pas très compliqué de la monter vous-même.

Si vous souhaitez personnaliser votre piscine, il est même possible d’avoir des piscines aux formes inhabituelles. Pour cela, de nombreux fabricants proposent des piscines préfabriquées en polyester. Même si ces piscines sont plus souvent enterrées ou semi-enterrées, rien ne vous empêche de les poser au sol. Côté nettoyage, quelques gestes suffisent pour entretenir une piscine hors-sol, donc nul besoin d’un abri pour le filtre et la pompe.

L’installation ne requiert pas d’une déclaration administrative

Selon la réglementation locale, l’installation d’une piscine hors-sol ne requiert d’aucunes formalité administrative : pas de permis de construire ni de déclaration d’emploi. Mais cela n’empêche, bien sûr, qu’il y ait des exceptions. L’idéal est donc de vous informer auprès de l’administration locale et de vous informer sur les erreurs à éviter lors de l’installation d’une piscine hors-sol. En revanche, si la surface au sol occupée par la piscine est supérieure à 10 mètres carrés et que la durée pendant laquelle vous envisagez d’y laisser votre piscine dépasse les trois mois, elle doit être déclarée au préalable à la mairie. La seule règle à suivre est qu’il doit y avoir une distance de trois mètres entre la piscine et le terrain du voisin.

La sécurité

La sécurité est l’un des avantages de ce genre de piscine. La piscine hors-sol est généralement petite et peu profonde. Elle conviendrait alors parfaitement à une famille ayant des enfants en bas âge. Si la hauteur est d’au moins 1,10 m, il vous suffit de retirer l’échelle d’accès ou les escaliers. Ainsi, les enfants ne risqueraient pas de tomber dans la piscine par inadvertance. Mais cela ne doit évidemment pas être utilisé comme excuse pour réduire votre vigilance. Le dépliant accompagnant l’appareil rappelle habituellement qu’il faut retirer l’échelle ou entrer les marches après chaque baignade. Or, si la hauteur du mur est inférieure à 1,20 m, une barrière de protection doit être installée. Mais opter pour une piscine plus haute offre une plus grande protection extérieure pour les enfants en bas âge. La sécurité est l’un des points clés à prendre en compte avant l’installation des piscines. C’est un atout important pour les utilisateurs de piscines hors sol. En raison de son accès sans obstacle, la piscine hors-sol est le meilleur choix.

Facilement démontable et transportable

Si vous déménagez fréquemment, choisir une piscine hors-sol vous sera très bénéfique. La piscine hors-sol peut être déplacée et transportée en toute simplicité. Si vous êtes propriétaire, en choisissant une piscine hors sol, vous pourrez l’apporter à chaque changement de résidence. Mais si vous êtes locataire, il vous faudra d’abord l’accord du propriétaire avant de pouvoir installer votre piscine. Le kit piscine hors-sol est également facile à démonter et peut être transféré ou revendu à tout moment. Cela est particulièrement utile lorsque les enfants grandissent. Par conséquent, vous pouvez facilement changer la piscine pour la rendre plus adaptée à vos besoins.

La piscine vous permet de passer un agréable moment en famille et entre amis. En plus de cela, vous pourriez la décorer comme bon vous semble. Votre jardin deviendra un élégant complexe de plein air.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici