3 choses que vous devez savoir avant d’installer un poulailler dans votre jardin !

0
208
Un poulailler dans son jardin ! Nombreux sont les Français qui commencent aujourd’hui à s’intéresser à cette grande tendance de l’aménagement extérieur. À la clé, de nombreux avantages y sont liés : manger des œufs frais et de bonne qualité, bénéficier d’un engrais « fait-maison » pour les travaux de jardinage, éviter le gaspillage d’aliments, réduire ses déchets, instaurer un esprit écologique au sein de la famille, etc.  Toutefois, l’installation d’un poulailler dans son jardin ne doit pas être prise à la légère. On vous donne des conseils pratiques pour réussir votre projet.

L’installation d’un poulailler est-elle régie par une règlementation ?

Pour que votre poulailler s’installe sans problème, vous devez prendre certaines précautions. La première chose à faire va consister à vous renseigner auprès de votre mairie. En effet, en vue de réduire les nuisances sonores et olfactives, certaines communes interdisent la construction des poulaillers chez les particuliers. De plus, si vous prévoyez par exemple de construire un poulailler en dur, vous devez avertir la municipalité. Ce type de construction peut nécessiter une déclaration de travaux ou même permis de construire. Au cas où vous résidez dans un lotissement ou dans une copropriété horizontale, il faudra également consulter le règlement pour avoir les informations relatives aux interdictions locales. Au-delà de toutes ces démarches, il est recommandé de prévenir ses voisins, et cela même si vos maisons sont assez distantes. C’est le minimum à faire pour éviter les contentieux de voisinage. Car, si pour vous, l’élevage des poules à la maison est un rêve, ce n’est peut-être pas le cas pour vos voisins.

Quel est le meilleur endroit pour placer un poulailler dans son jardin ?

N’installez jamais votre poulailler dans un creux du jardin. L’endroit choisi doit être bien plat. Vous évitez ainsi que les eaux de pluie ne viennent se stagner près de votre bâtiment destiné à l’élevage de poule. Il est capital que l’eau ne ruissèle pas près du poulailler, du parcours/enclos et des volières. Si le sol de votre jardin est de type argileux par exemple, mettez du sable à l’endroit avant de poser le poulailler. L’eau sera ainsi drainée ce qui permettra aux animaux de ne pas patauger dans la boue pendant les périodes humides. Cela vous facilitera également le nettoyage. Aussi, un bon poulailler doit être exposé hors des courants d’air.

Quel type de poulailler installer dans son jardin ?

 un poulailler

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour accueillir vos poules dans votre habitation. Nous avons :

  • le poulailler en bois : très écologique, ce modèle de poulailler est très privilégié par les éleveurs de poules. Il est facile à installer et offre une bonne protection des animaux ;
  • le poulailler en palette : il se fabrique avec des palettes jetables non marquées et des palettes consignées marquées « EUR EPAL » ;
  • le poulailler en kit : ce modèle est livré avec différentes pièces à assembler. Le montage de ce poulailler est très rapide ;
  • le poulailler sur pilotis : si le terrain de votre jardin est incliné, ce type de poulailler vous conviendra. Vu que les poules adorent bien rester en hauteur, la présence des pilotis va leur apporter confort et sécurité ;
  • le poulailler urbain : comme son nom l’indique, il est destiné pour les jardins urbains. Ceux-ci disposent généralement d’un espace exigu ;
  • le poulailler métallique : il s’installe dans les milieux à faibles variations de température.

Vous connaissez maintenant tous les types de poulaillers qui existent sur le marché. Vous n’avez qu’à faire le choix du modèle qui convient à votre jardin.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici