7 genres d’orchidées que vous devriez connaitre !

0
169

Avec plus de 30 mille espèces divisées en plusieurs centaines de genres, l’orchidée est une plante impliquant à la fois délicatesse et vivacité. En dehors du phalaenopsis que tout le monde connait, il existe donc d’autres genres d’orchidées qui sont également très beaux, mais qui nécessitent plus d’entretien. Si vous êtes un grand amateur de botanique et que vous tenez à découvrir d’autres genres d’orchidées, alors parcourez les informations ci-dessous. Des détails et précisions sur différents autres genres de cette plante y sont en effet mis à votre disposition.

Que désigne le terme « genre » en botanique ?

Avant toute chose, il faut rappeler que dans le domaine de la botanique, le genre d’une plante désigne tout simplement un regroupement d’espèces qui ont des caractéristiques proches. Même si leurs feuilles semblent plutôt simples, les orchidées sont des plantes qui se différencient surtout par l’aspect irrégulier de leurs fleurs. Notons que jusqu’à présent, on n’a pas réussi à déterminer le nombre exact de genres d’orchidées. Ceci s’explique par le fait que cette plante est éparpillée à travers le monde. Les genres les plus connus sont toutefois d’environ 750. Découvrez ci-dessous quelques genres qui font actuellement partie des plus cultivés.

Le phalaenopsis ou orchidée papillon

Découvert dès le 18e siècle par l’homme, le Phalaenopsis qui est également appelé orchidée papillon fait partie des genres les plus appréciés par les connaisseurs et amateurs de ce type de plante. Sa culture et son entretien étant également assez aisés, les personnes qui font leur début en jardinage préfèrent porter leur choix sur lui. Il faut aussi souligner que cette plante apprécie surtout de vivre à des températures fraiches (de l’ordre de 20 °C en intérieur). Elle n’a donc pas besoin d’humidité ou de températures élevées.

La cinquantaine d’espèces qui constituent ce genre d’orchidée n’est par ailleurs pas très parfumée. En fonction de l’espèce dont il est question, cette plante peut parfois atteindre une hauteur de 60 cm. Elle peut donc être facilement utilisée pour la décoration des commerces, des maisons ou même des appartements. Grâce à ses délicates fleurs qui se présentent sous la forme d’ailes, cette orchidée fera sans aucun doute un super effet dans les différentes pièces de votre habitation.

L’un des indéniables avantages de cette plante demeure aussi le fait qu’elle ne supporte pas la lumière directe du soleil. Pour lui offrir la quantité d’ombre et de soleil dont elle a besoin, l’idéal serait donc de l’installer près d’une fenêtre. Cet emplacement lui permettra bien évidemment d’être une magnifique décoration pour la pièce où elle se trouve. Vous serez en outre ravi de savoir qu’à la différence de plusieurs autres variétés d’orchidées, le phalaenopsis ne requiert pas une attention constante. Un arrosage par semaine sera donc suffisant pour la maintenir en forme et lui permettre de se développer au mieux.

L’orchidée Catleya

Puisqu’elle offre de spectaculaires couleurs et n’a besoin que de peu de lumière naturelle, l’orchidée Catleya est très prisée au Royaume-Uni. En fonction de vos exigences et envies, vous pouvez donc la placer dans les différentes pièces de votre maison sans craindre de l’endommager ou d’empêcher son développement. Toutefois, du fait de sa grande beauté, vous aurez de grandes responsabilités si vous tenez à la faire pousser de la plus belle des manières. Pour assurer le développer en intérieur de ce genre d’orchidée, l’idéal est de le placer sous une serre (dans le cas où vous en avez) ou sous une véranda, car cette plante a un grand besoin d’humidité et de chaleur pour prospérer efficacement.

Il faut aussi souligner que cette orchidée apprécie particulièrement entre 60 et 70 % d’humidité dans son environnement, et ce, durant les heures de grande luminosité. Il est pour cela particulièrement recommandé de n’acquérir cette plante que si l’on se trouve dans une zone qui offre ces conditions particulières. Si tel n’est pas le cas, cette plante risque de ne pas se développer et même de mourir. L’un des éléments qu’il convient par ailleurs de prendre en compte lorsqu’il est question de la Catleya demeure ses besoins en lumière. Contrairement à plusieurs autres variétés, cette plante a besoin d’une certaine quantité de lumière.

Toutefois, lorsque son exposition à la lumière est trop grande, elle peut être sévèrement endommagée ou tuée. L’idéal serait donc de la placer en plein soleil très tôt le matin ainsi qu’en fin d’après-midi. Entre midi et une heure dans l’après-midi, il faudra en outre prendre le soin de ne pas l’exposer à la lumière directe du soleil. En dehors du fait que cela serait très mauvais pour elle, cette surexposition à la lumière du soleil pourrait faire faner ses pétales.

L’orchidée tropicale ou la Vanda

Considérée comme l’orchidée tropicale par excellence, la Vanda est une plante dont la découverte a été effectuée au début du 17e siècle par le jésuite Semedo. Ce genre d’orchidée compte environ 80 différentes espèces, hormis les hybrides qui en ont découlé au fil des ans. Lorsqu’elles sont bien entretenues, leur floraison a en général une durée de deux mois. Étant donné qu’elle est une plante tropicale, la vanda a du mal à être installée ou à se développer en intérieur. Cette plante est en effet l’une des meilleures plantes d’extérieur, et elle ne nécessite que très peu de soins. Dans de nombreux foyers anglais, on retrouve l’orchidée tropicale dans un panier qui demeure suspendu à l’extérieur de la maison.

Pour assurer un excellent développement à cette plante, il est par ailleurs conseillé d’éviter de l’arroser de manière excessive, car un arrosage trop important risque fortement de la tuer. Dans le cas où vous décidez de l’installer dans un panier, vous devez également prendre le soin de placer en dessous des cailloux ou des rochers, et ce sur 1/3 à partir de la base. Cette astuce permet d’assurer une bonne ventilation de l’air et donc de favoriser un développement adéquat de la plante. Votre orchidée pourra ainsi mener une vie à la fois saine et épanouie. En outre, à la différence de plusieurs autres variétés d’orchidées, il est primordial que la vanda ne soit nourrie que de temps en temps. Vous pouvez donc, si vous le souhaitez, lui procurer des fertilisants.

Bien qu’il existe actuellement une grande diversité d’aliments végétaux, il est préférable de porter son choix sur des solutions nutritives. Pour ce faire, l’idéal ici serait d’opter pour le lisier ou les concentrés commerciaux. Votre choix devra bien évidemment être effectué en fonction des résultats escomptés.

L’orchidée Paphiopedilum

L’orchidée Paphiopedilum est une plante qui est unique en son genre. En effet, bien qu’elle ne fournisse qu’une seule fleur durant sa floraison, cette plante parvient toujours à se démarquer, peu importe le lieu où elle est installée. Outre son magnifique aspect, cette orchidée présente également l’avantage d’être assez facile à cultiver. Pour ce faire, il faudra la placer dans un lieu qui lui permettra de profiter tout au long de la journée de la lumière du soleil. Il ne faudra cependant pas l’installer en plein soleil si vous tenez à la maintenir en vie et à lui garantir un excellent développement. Vous pourrez en revanche la placer devant une fenêtre tout en prenant le soin de vous assurer qu’elle ne se retrouve pas exposée à des températures à la fois humides et chaudes. C’est en général le cas dans les lieux comme les vérandas par exemple. Pour que l’orchidée Paphiopedilum puisse en outre se développer au mieux suivant ses capacités, il est primordial que son arrosage soit réalisé de manière adéquate. Pour ce faire, vous devez vous assurer que les racines de cette plante demeurent toujours humides. N’hésitez donc pas à vérifier de temps en temps que tel est le cas.

Le Cymbidium

À l’instar des différents autres genres d’orchidées, le Cymbidium compte lui aussi plusieurs espèces. On dénombre actuellement environ 70 espèces différentes de ce genre d’orchidées. La particularité de ce type de plante réside dans le fait qu’il supporte aisément les environnements secs. Il n’a également pas besoin de se retrouver dans un environnement trop humide pour bien se développer. Le cymbidium a par contre besoin d’une terre assez fertile pour bien s’épanouir. Contrairement à plusieurs autres espèces, cette plante est aussi en mesure de supporter des températures extrêmes. Elle pourra donc se développer de manière adéquate dans un milieu dont les températures atteignent 7 ° C. Il importe également de préciser qu’il est question ici d’une orchidée dite « de serre froide ». Cette plante produit en outre de magnifiques fleurs parfumées à la fois au début du printemps et de l’automne.

L’orchidée bambou ou dendrobium

L’orchidée bambou qui est aussi appelée dendrobium est un genre qui compte environ 1200 espèces différentes. Cette plante pousse la plupart du temps dans les milieux tropicaux d’Australie ou d’Asie.

Vu sa grande variété, ce genre d’orchidée a été subdivisé en plusieurs sous-genres tels que :

  • Le dendrobiumnobile ;
  • Le dendrobiumtongchai.

Notons par ailleurs que la particularité de ce type de bambou réside essentiellement dans son réseau de « pseudobulbes » qui sont appelés cannes à cause de leur forte ressemblance avec une tige de bambou. Chaque tige de cette plante ne fleurit qu’une seule fois la plupart du temps. Ses anciennes cannes peuvent en revanche lui offrir toute la nutrition dont elle a besoin pour la formation de nouvelles pousses que l’on appelle les keikis.

Chacun des nœuds de pseudobulbes constitue le point de départ d’une nouvelle hampe florale. Il est question à ce niveau d’une fleur unique ou de panicules de fleurs qui s’ouvrent au début du printemps ou simplement à la fin de l’hiver. Ces fleurs peuvent adopter des motifs et teintes très variés. Il faut aussi préciser que le dendrobium se plait beaucoup dans les atmosphères assez lumineuses. Cette plante apprécie aussi les températures fraiches la nuit. Pour un développement adéquat, l’idéal serait en outre de la cultiver avec un substrat spécial orchidées plutôt qu’avec un terreau spécial.

Au cours de la période de croissance, notamment en été et au printemps, il est conseillé de l’arroser tous les trois ou quatre jours afin de maintenir la fraicheur du substrat. Les arrosages devront en revanche être espacés durant la période automne-hiver. Un arrosage une fois par jour sera donc amplement suffisant pour les espèces caduques (celles dont le feuillage tombe durant l’hiver). De leur côté, les autres espèces peuvent être arrosées environ une fois par semaine. Toujours dans l’optique d’assurer un entretien adéquat de cette plante, il est recommandé de brumiser au quotidien son feuillage de sorte qu’il y ait toujours un peu d’eau dans la rosette de feuilles. Vous pouvez aussi installer le pot qui contient cette orchidée dans une soucoupe préalablement remplie de graviers humidifiés ou de billes d’argile.

Quid du rempotage ?

Le rempotage de l’orchidée bambou doit être effectué environ tous les deux ans. Cette opération devra être réalisée en dehors de la saison au cours de laquelle a lieu la floraison, notamment lorsque les racines se mettent à sortir par le bas et que les cannes prennent tout l’espace dans le pot. Ici, il est préférable de porter son choix sur un nouveau pot ayant un diamètre supérieur de deux centimètres. Si cela s’avère nécessaire, n’hésitez pas à éliminer une à deux cannes parmi celles qui sont les plus anciennes.

Il ne faudra toutefois pas en retirer plus, car les cannes sèches servent de réserve pour l’orchidée. Placez par ailleurs la plante dans le pot de manière à ce que les plus anciennes cannes demeurent en bordure. Les jeunes cannes pourront alors avoir la place dont elles ont besoin pour mieux se développer. Pour finir, versez le substrat spécial orchidée épiphyte que vous aurez choisi tout en prenant le soin de ne pas endommager les racines. Le rhizome de la plante devra en outre affleurer en surface.

 

L’Orchidée Miltonia

L’orchidée Miltonia est en général très prisée par les personnes qui souhaitent avoir chez elles un époustouflant arôme ainsi qu’une fleur merveilleuse. Puisqu’elle remplit tous ces critères, cette plante fait partie du top 5 des orchidées les plus populaires. Pour s’assurer que cette plante demeure magnifique et qu’elle conserve toutes ses caractéristiques, il est primordial qu’elle soit gardée à l’abri de la lumière directe du soleil, car cette orchidée prospère mieux lorsqu’elle se trouve dans un lieu où elle ne reçoit que peu de lumière. Ce fait est plutôt étonnant, il faut l’avouer.

Pour savoir si vous avez placé cette plante dans un lieu qui lui convient, il suffira de toucher ses feuilles. Si vous remarquez ensuite que ces dernières conservent toute leur fraicheur, alors l’emplacement choisi est le plus adéquat. Soulignons par ailleurs que l’eau est un élément essentiel pour l’orchidée Miltonia. Quelle que soit la saison, vous devez donc prendre le soin d’arroser cette plante entre 1 à 2 fois par semaine. Pour qu’elle continue à fleurir et par le même biais à embellir votre maison, il est en outre recommandé de nourrir la Miltonia avec des engrais. Le choix de ces derniers devra bien entendu être réalisé avec le plus grand soin. L’idéal ici serait de se tourner vers des engrais naturels.

 

Grâce aux détails ci-dessus, vous disposez désormais d’informations détaillées sur les genres d’orchidées les plus populaires. En fonction de vos envies et du lieu où vous résidez, vous n’aurez donc plus aucun mal à sélectionner celle qu’il convient de cultiver chez vous ! N’hésitez en outre pas à parcourir le site Herba pour découvrir plusieurs autres genres d’orchidées.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici