Culture de légumes sous serre : Présentation et principaux atouts

0
58

Vous avez la main verte ? Vous avez envie de jardiner et d’avoir votre propre potager ? La culture sous serre de légumes est une technique rentable. Vous pourrez bénéficier d’une récolte précoce grâce à des conditions spécifiques. En France, de plus en plus d’adeptes optent pour ce procédé, qui est déjà très largement pratiqué en Angleterre ou en Allemagne. Mais, pour réussir vos cultures, il est indispensable de bien comprendre les particularités de cette méthode.

Qu’est-ce qu’une culture sous serre ?

Également appelée serriculture, la culture sous serre consiste à cultiver des végétaux (légumes ou fleurs) sous un abri. Cette structure close peut être fabriquée en sachet, en verre ou en plastique. Elle permet de créer un climat favorable au développement de vos légumes.

En optant pour la culture sous serre, vous pourrez :

  • protéger vos cultures des éléments extérieurs qui risquent de les abîmer ou de ralentir leur croissance ;
  • offrir à vos plantes une lumière naturelle suffisante ;
  • maintenir une température propice au développement de votre culture.

Par ailleurs, vous serez amené à arroser vous-même vos plantes, étant donné que l’eau de pluie peut s’infiltrer dans la serre. L’installation d’un arrosage automatique est également une option pour alimenter votre culture en eau.

Les différents types de serres

Il est aujourd’hui possible de trouver un large éventail de serres de jardin sur le marché. Généralement, le choix d’une serre va dépendre de l’espace disponible, mais aussi des espèces de végétaux.

La serre polyvalente

Comme son nom l’indique, la serre polyvalente s’adapte à tout type de cultures. Elle peut être aménagée dans n’importe quelle partie de votre extérieur. Son usage est également multiple, prenant en compte la culture de légumes et des plantes tropicales :

  • la serre polyvalente peut être transformée en une serre froide. Cette installation vous permettra d’optimiser l’enracinement des boutures ;
  • elle peut aussi être chauffée à 18 °C au maximum et servir de serre tempérée. Équipée d’un système de chauffage, cette structure est idéale pour accueillir les légumes rustiques tels que l’épinard, la betterave, les choux…

La serre polyvalente peut être dotée de portes et fenêtres. Toutefois, vous devez veiller à ce que l’infiltration de l’air soit limitée.

La structure d’une serre polyvalente peut être fabriquée avec un large choix de matériaux. Le métal figure parmi les matières résistantes si vous cherchez une serre qui résiste aux épreuves du temps. Vous pourrez aussi focaliser votre choix sur un modèle en aluminium, en bois ou en plastique, selon le style de décoration de votre extérieur.

Le vitrage, quant à lui, peut être en verre (trempé ou horticole) ou en polycarbonate (alvéolaire ou transparent) selon vos besoins.

La serre froide

Il s’agit d’une serre de jardin qui n’est pas chauffée, mais qui est bien protégée contre les éléments extérieurs (vent, pluie, froid).

Avec ce type de serre, vous créez un cadre idéal à l’accroissement des plantes, quelle que soit la saison.

D’une manière générale, la serre froide est conçue pour cultiver des légumes qui résistent à une basse température comme les haricots, l’oignon, les pommes de terre…

La serre tunnel

Connue sous l’appellation de « serre maraîchère », la serre tunnel est idéale pour créer un potager dans son jardin.

Sa structure, présentant sous forme de demi-lune ou d’arche, est le plus souvent fabriquée en acier. Recouverte d’une toile en plastique, elle protégera vos végétaux contre les agressions extérieures. Vous pourrez y planter des légumes ainsi que certains types de fruits.

Opter pour la culture sous serre tunnel vous aidera à obtenir des récoltes anticipées ou à prolonger les saisons grâce à des conditions climatiques bien définies. Pour trouver une serre de jardin tunnel, vous pouvez vous rendre sur des sites spécialisés et concevoir vous-même le modèle qui correspond à vos besoins.

Les serres maraîchères sont plus abordables et peuvent se décliner en différents modèles. Vous pouvez par exemple trouver :

  • des tunnels bas ;
  • des cloches de protections ;
  • des tunnels aux films perforés ;
  • des tunnels de plusieurs mètres de haut.

La serre de balcon

La serre de balcon peut vous convenir si vous résidez dans un appartement ou un logement sans jardin.

Ce type de serres peut être adossé au mur pour optimiser l’espace. Vous pourrez aussi le rehausser. De cette manière, vous n’aurez pas besoin de vous pencher pour entretenir vos légumes.

La serre de balcon peut avoir une structure en acier, en bois ou en aluminium. Elle peut être recouverte d’un fil en plastique ou de panneaux de verre. Vous pouvez y planter un large choix de plantes, mais surtout celles qui ne supportent pas le froid.

La serre de balcon peut être utilisée pour :

  • accueillir des cultures potagères ;
  • réaliser une levée de semis ;
  • cultiver des plantes tropicales.

La serre châssis

Ce type de serre permet de cultiver des plantes aromatiques ou des fleurs fragiles. Ressemblant à une boîte avec un couvercle en verre ou en polycarbonate, il laisse pénétrer la lumière et l’air, selon les besoins des plantes. Veillez à bien choisir son emplacement afin d’embellir la décoration de votre extérieur.

Les avantages de la culture sous serre pour des légumes

Cultiver vos légumes sous une serre vous apportera de nombreux avantages, que ce soit sur la qualité de vos productions que sur le rendement. Sachez que ces résultats vont généralement dépendre de la dimension et du conditionnement de votre serre (culture dans la terre, dans des pots ou en sacs suspendus…).

Des légumes de meilleure qualité sous serre

Utiliser une serre vous garantira de belles récoltes :

  • certaines variétés de légumes comme l’aubergine, la tomate ou encore le poivron ont besoin d’une condition stable pour se développer ;
  • la chaleur diffuse dans la serre va accélérer le processus de croissance des légumes ;
  • le microclimat obtenu dans la serre permet de cultiver des plantes qui nécessitent de la chaleur à long terme.

Avec un potager sous serre, vous aurez des légumes juteux et dont le goût ne ressemble aucunement à celui des produits proposés dans le supermarché.

La saison des récoltes est allongée

En adoptant une culture sous serre, vous pouvez créer un climat favorable au prolongement de la récolte de vos légumes. Il est toutefois indispensable de connaître et maîtriser les conditions climatiques nécessaires aux végétaux pour obtenir plus de rendement.

Vous devez également choisir la période de semences de vos légumes pour qu’ils puissent avoir assez de temps pour bien se développer. Par exemple, vous pourrez voir des plants de tomates sous serre encore productifs d’octobre à novembre.

Des légumes protégés contre les maladies

Les plantes sont fragiles et peuvent être contaminées par des bactéries. Pour les légumes, les parasites peuvent avoir un impact terrible. En utilisant une serre, quelle qu’elle soit, vous protégerez vos plantes contre les agressions extérieures. Vos légumes n’auront pas peur du mildiou qui peut faire des dégâts dans vos cultures.

Toutefois, vous devez veiller à ce que votre serre soit bien aérée pour que la protection de vos légumes soit optimale. Évitez d’utiliser des traitements chimiques, mais plutôt des produits naturels et bios. Vous créerez ainsi un environnement sain qui favorise le développement des coccinelles et des larves de chrysope. Ces insectes sont indispensables pour lutter contre les ennemis naturels des plantes (les pucerons, les farineuses ainsi que les acariens).

Sachez que posséder une serre où vous pourrez vous tenir debout vous permettra de vous occuper de vos légumes, même en temps de pluie.

Comment pratiquer une culture de légumes sous serre ?

Pour réussir vos cultures de légumes sous serre, il est judicieux de respecter quelques règles de bases !

Vérifier les conditions climatiques

Il est important d’installer les végétaux dans un endroit propice à leur croissance :

  • régulez la température et l’humidité dans la serre. Vous pouvez utiliser un thermomètre et un hydromètre pour vous assurer que les conditions climatiques de la serre garantissent la maturation des légumes ;
  • installez un chauffage par air pulsé ou un chauffage à basse température pour apporter à vos légumes la température idéale favorisant leur croissance ;
  • prenez en considération l’irrigation de votre serre. Vous pourrez par exemple y installer des systèmes d’arrosage par aspersion ou au goutte-à-goutte. Quant à l’aération, aménagez des fenêtres sur les toits ou des ouvertures au niveau des parois des tunnels en plastique.

Bien choisir les légumes à cultiver

Vous pouvez enchaîner plusieurs séries de cultures sous serre toute l’année :

  • les tomates peuvent être plantées en mars et récoltées de mai à septembre ;
  • certaines plantes comme les laitues peuvent être semées du mois de septembre au mois de décembre.

Quel que soit le type de légumes que vous choisissez pour la culture en serre, il est préférable de préparer la terre avant de semer les grains. Cette phase consiste à labourer et à désherber les terres avant de commencer la semence.

Il est également important de bien choisir le type de culture et la structure adaptée aux légumes afin d’assurer un meilleur rendement.

Quels légumes planter dans une serre ?

La culture sous serre permet de planter une très grande variété de fruits et légumes. Dès février, vous pouvez semer des épinards, des carottes, des radis, des cressons ainsi que des choux de printemps. Vous aurez également la possibilité de cultiver les légumes suivants :

  • des brocolis ;
  • des laitues ;
  • des oignons ;
  • des tubercules de pommes de terre hâtives ;
  • des haricots verts ;
  • des tomates naines hâtives ;
  • des melons ;
  • des poivrons ;
  • des aubergines ;
  • des courgettes.

L’envergure de votre culture va surtout dépendre de l’emplacement de la serre et la quantité de production escomptée.

Vous pouvez par exemple vous centrer sur deux ou trois espèces ou effectuer une rotation de culture tout au long de l’année. Si vous êtes organisé et motivé, il est même possible de cultiver des légumes variés.

Quel que soit votre choix, sachez que la culture sous serre est bénéfique :

  • elle permet de vivre en autonomie. Autrement dit, vous n’aurez pas besoin de faire vos achats auprès des commerces du quartier pour rassembler les ingrédients d’une variété de plats ;
  • cultiver des légumes sous serre est aussi idéal pour profiter d’une alimentation saine et équilibrée, quelle que soit la saison ;
  • Ce mode de culture vous aide à faire des économies.

Comment créer une serre pour cultiver vos légumes ?

Pour produire des légumes sous une serre, il est important d’investir dans la construction d’une structure. Le coût des travaux variera en fonction de vos exigences. Grâce à la variété du prix des matériaux, vous n’aurez pas de difficulté d’aménager une serre sans dépasser votre budget. Suivez les étapes ci-dessous pour créer une serre dans votre jardin.

Les démarches officielles à effectuer

Vous vous connaissez en bricolage ? Vous pourrez réaliser vous-même le montage de la structure de la serre. Ces travaux peuvent être réalisés en quelques heures seulement si vous êtes organisé.

Avant d’ouvrir le chantier, il est conseillé de :

  • vous renseigner auprès de la mairie sur les démarches administratives à faire. Il est possible que vous ayez besoin de demander un permis de construire ou de faire une déclaration de travaux avant de bâtir votre serre ;
  • consulter le plan d’urbanisme de votre localité pour connaître les interdictions et éviter les sanctions sévères.

L’emplacement

Ce point est d’une grande importance, car il garantit l’épanouissement des légumes. Pour améliorer le rendement de votre culture, nous vous conseillons :

  • d’installer la serre dans un endroit ensoleillé. En captant la lumière naturelle, vos légumes pourront facilement se développer ;
  • de privilégier un emplacement ensoleillé, quelle que soit la saison ;
  • d’opter pour un recoin moins exposé au coup de vent. Cela vous permettra de limiter la déperdition de la chaleur dans la serre. Ce choix peut également vous éviter d’installer un chauffage ;
  • de créer une serre située à un emplacement perpendiculaire aux vents dominants. Cela apportera plus de chaleur à vos végétaux, mais va également protéger les légumes du froid ;
  • d’éviter d’installer votre serre sous un arbre ou à proximité des murs. Les accidents ne sont pas prévisibles. Une forte tempête peut alors ravager votre installation en un instant lorsque les branches de l’arbre lui tombent dessus.

L’installation de la serre

Vous voulez alléger vos tâches ? Vous n’avez aucune expérience en bricolage ? Vous pourrez acquérir auprès des magasins spécialisés des kits spécifiques. Ces modèles préfabriqués sont disponibles en plusieurs gammes sur le marché. Bien évidemment, leur fourchette de prix est étendue. Mais, d’une manière générale, le prix d’une serre varie en fonction de sa taille et de son design.

Avant de monter une serre dans votre jardin, il est recommandé de :

  • vous équiper des matériels tels qu’une bêche, un râteau et un marteau ;
  • rassembler toutes les composantes de la serre. Vous aurez besoin de cadres porteurs pour maintenir la structure, des panneaux et du film plastique.

Voici les étapes à suivre pour installer une serre :

  • ancrez les supports au sol ;
  • utilisez des équerres pour stabiliser la serre ;
  • installez un film plastique ou des panneaux de verre en guise de toiture lorsque les murs sont dressés ;
  • choisissez le type d’aération de la serre ;
  • aménagez-y un système d’irrigation adéquat ;
  • tracez vos plantations et disposez des planches en bois pour séparer chaque parcelle ;
  • créez un chemin de 50 cm de largeur entre chaque culture. Délimitez cette zone avec des cailloux.

La culture sous serre est intéressante, car elle permet d’obtenir des légumes de qualité. Les techniques de culture peuvent varier selon les légumes que vous choisissez. Cependant, vous optimisez votre rendement en suivant nos astuces pour créer votre serre.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici