Agencement de jardin : 10 astuces et idées pour un extérieur sublime !

0
433

Avoir un jardin chez soi, c’est offrir une opportunité pour toute la famille de jouir d’un bel endroit pour la détente. Ainsi, chacun est libre de l’embellir, de l’aménager, de le garnir et de le décorer à souhait. Ce ne sont pas les idées qui manquent pour cela. En effet, il est facile de trouver des inspirations et des astuces sur Internet pour créer une ambiance particulière afin d’obtenir un extérieur sublime à la maison. Pour vous aider, voici quelques astuces à réaliser seul(e) ou avec l’aide d’un paysagiste professionnel.

Bien disposer les éléments de son jardin

Pour bien aménager son jardin soi-même, il faut d’abord définir ce qu’il faut faire et bien organiser les travaux à faire. En effet, l’aménagement doit suivre une certaine rigueur, comme c’est le cas lors de l’amélioration de votre espace intérieur. Même si votre jardin s’étale sur une petite superficie, des astuces faciles vous sont proposées pour embellir votre espace vert. Il faut d’abord commencer par couper les branches mortes et élaguer les arbres fruitiers. Ensuite, il est possible de planter des arbustes peu volumineux qu’il faut regrouper en périphérie du jardin. Cela permet de repousser les limites de votre espace boisé. En plus, ces arbustes peuvent constituer une solution toute faite pour aménager un petit jardin. Il est également indiqué de créer un coin intime dans le jardin en plantant une haie ou en acquérant un brise-vue. Des paravents rétractables, proposés sur le marché sont utiles si la maison se trouve en bord de mer. Pour donner une impression d’espace, il suffit de mettre des pots et des jardinières colorées en fond de votre jardin. Il est également conseillé d’intégrer des plantes grasses dans votre jardin pour lui donner un air d’exotisme. Des luminaires aux formes modernes et originales, des guirlandes ou des lanternes chinoises sont aussi conseillés pour décorer votre espace vert.

Des plantes de sous-bois de toutes les couleurs

Il est tout à fait possible de créer un coin ombragé de jardin pour la grande joie des petits et grands. Pour cela, l’astuce est d’utiliser une grande variété de plantes de terres de bruyère. Elles permettent facilement d’embellir votre jardin. Ce sont par nature des plantes de sous-bois, donc tout à fait appropriées pour une exposition ombragée. Ensuite, la diversité des couleurs des fleurs et du feuillage rend votre jardin encore plus attractif en toute saison.

Les plantes de terre de bruyère regroupent des plantes aux floraisons somptueuses. Dans la majorité des cas, ce sont des arbustes. Elles présentent un grand nombre de variétés. Ainsi, il existe des plantes à floraison pour l’été, l’automne et l’hiver. Pour bien préparer son jardin, des plantes de bruyère à floraison hivernale sont proposées :

  • les bruyères d’hiver qui fleurissent de l’automne à l’hiver ;
  • les camélias qui fleurissent de décembre à février ;
  • les arbustes bien ramifiés, les daphnés ou bois joli qui offrent des fleurs très odorantes durant l’hiver  ;
  • les hamamélis avec une très belle floraison hivernale, avec des tons exceptionnels ;
  • les magnolias qui fleurissent dès février avec leurs feuilles caduques.

Les plantes de terre de bruyère se cultivent surtout en sol acide. Si ce n’est pas le cas de votre jardin, il suffit de déposer un feutre de géotextile dans le trou de plantation pour changer cela.

Les magnolias pour son jardin

Les magnolias sont cultivés pour leurs grandes fleurs. Pour votre jardin, il est préférable de prendre les arbustes de 2,50 à 5 m de hauteur. Ils sont assez robustes et restent intouchés des coléoptères pollinisateurs. Normalement, ils aiment le sol frais, léger et riche en humus. Il est indiqué de leur offrir une zone protégée des vents froids et secs pour favoriser leur croissance.

Le magnolia est un arbre solitaire ; il nécessite donc beaucoup d’espace pour s’étaler. C’est un arbre persistant, et il en est de même pour son feuillage. C’est également un arbre gourmand. Il ne peut accepter le voisinage d’autres plantes concurrentes. Ses racines ont besoin de s’étaler en surface. Ce bel arbre, au feuillage décoratif, ne réclame pas de soins particuliers. Seulement, il faut bien choisir un emplacement ensoleillé ou à mi-ombre, abrité des vents dominants, sur un sol riche et frais pour le planter. Dans un climat froid, la plantation est à faire le mois de mars ou d’avril. Il est aussi conseillé de le planter en octobre. Si c’est possible, il faut isoler les magnolias les plus somptueux dans un emplacement de choix.

L’esprit du jardin japonais dans mon jardin

Le jardin japonais, dans sa reproduction en miniature de la nature, concentre dans un espace réduit les références aux montagnes, aux rivières et à la mer. Il y a 3 indispensables pour un jardin japonais. Il y a d’abord le végétal. Afin de créer un décor végétal permanent, les plantes à feuillage persistant sont à utiliser en priorité plutôt que des plantes à feuillage caduc. Parmi ces plantes, l’érable japonais vient en tête. En effet, il présente un aspect esthétique remarquable. Il est apprécié au Japon, car son feuillage change de couleur en automne. Puis, vient la fougère avec ses frondes pareilles à la dentelle. Il faut lui offrir une terre riche en humus et de l’ombre. Enfin, le bambou est le symbole de l’Asie. Il est indispensable pour le jardin. En plus, il peut être utilisé comme une palissade ou un écran brise-vue.

Puis vient l’ornemental. Les éléments essentiels du jardin japonais sont la lanterne et la fontaine.

Un autre élément aussi indispensable est la palissade ou toute autre forme de clôture, car un jardin japonais est toujours clos. Enfin, le minéral est matérialisé par des pierres douces, lisses, rugueuses, et un relief inégal. Il sert à apporter de la structure à votre jardin japonais.

Faire un aménagement de son jardin même en hiver

L’hiver ne doit pas être triste pour le jardin. En effet, il est possible de transformer le décor grâce aux couleurs des tiges, aux graminées résistantes et aux promesses des fleurs à venir. La période de novembre à mars permet d’apprécier quelques belles plantes du jardin. Pour cela, il faut savoir prendre soin des éléments de décor déjà existants. Il peut s’agir d’arbustes à écorces décoratives, dont les vraies couleurs apparaissent avec le froid. Il y a aussi le feuillage persistant de certains arbustes et aussi de certaines vivaces. Ils sont capables d’apporter un peu de verdure et de couleur pendant cette saison glaciale. Il y aura également les boutons floraux préparés par certaines plantes très tôt, et les floraisons d’hiver qui peuvent apparaitre dès le mois de décembre.

En plus, il est tout à fait possible d’intégrer de nouvelles plantes dans son jardin . En premier, il y a le Calamagrostis Karl Foerster, une graminée qui pousse en touffes denses et régulières. Ses tiges restent toujours parfaitement droites. L’Euphorbe bleue est une belle plante vivace qui est aussi très persistante. Même si elle se recroqueville quand il fait très froid, son feuillage bleuté reste attrayant pendant tout l’hiver. Il faut le planter sur des terrains bien secs et plutôt calcaires pour assurer sa croissance. Enfin, la ronce du Tibet n’est pas à oublier. Avec son étonnante couleur blanche un peu fantomatique, cette plante a l’apparence d’être givrée en toute saison. En été, son feuillage adopte une couleur argentée.

Le jardin comme un espace de détente

Il est envisageable de transformer son jardin en un véritable espace de détente. Seulement, il faut savoir identifier et bien déterminer les besoins et attentes de ses occupants. Ainsi, il est possible de créer des espaces spécifiques de relaxation solitaire, en couple, en famille, pour les enfants ou pour les seniors. Généralement, les travaux d’aménagement d’un jardin pour la détente obéissent à des règles de base. Il faut d’abord prioriser l’harmonisation des couleurs. Pour cela, il suffit d’offrir plus de vie à votre jardin à travers un mobilier de jardin adapté. Il peut s’agir des fauteuils, des canapés, des tables basses ou des bancs.

Il faut également savoir fournir un maximum de confort pour votre espace de détente. Dans la limite du possible, l’endroit est à éloigner de la maison. Cela a pour but de vous couper de la routine de votre quotidien et de vous rapprocher de la nature. Rien n’empêche aussi de prévoir une tonnelle pour les beaux jours pour une invitation à des échanges dans un cadre détendu entre les membres de la famille, entre amis ou voisins.

Mieux décorer mon jardin

Un jardin doit être traité et arrangé au même titre que l’espace intérieur de la maison. En effet, vous pouvez y passer autant de moments que dans votre propre maison. Cela peut être le temps d’une sieste, d’une lecture, ou pour se ressourcer dans la solitude. Pour y arriver, il faut penser sérieusement à l’aménagement et au décor du jardin. Ainsi, il faut qu’un certain budget y soit alloué.

Dans le cadre de votre décoration de jardin, il y a plusieurs façons de bien démarrer. Tout d’abord, le choix des plantes d’extérieur doit être bien réalisé. Ces dernières sont à classer par types pour faciliter la tâche. Il faut savoir choisir parmi les plantes annuelles comme le gazon, la graine et le bulbe, les plantes potagères et aromatiques. Pour un meilleur décor, les plantes rares, originales, exotiques et méconnues ont aussi leurs places. Parmi les plantes aromatiques, le choix est assez large avec le basilic réglisse, le thé grec des montagnes, l’hortensia à fleurs sucrées, etc. S’agissant des plantes originales, il y a la vigne Lollipop qui est une plante grimpante originaire d’Afrique et d’Asie. Elle est cultivée à des fins ornementales pour ses fruits très décoratifs de couleur rouge brillant. 

Bien associer les aromatiques dans son jardin

Les plantes aromatiques offrent de nombreux bienfaits, à la fois pour l’homme et pour la biodiversité. Elles sont avant tout consommables, odorantes, curatives et préventives, pédagogiques, esthétiques et agréables à la vue. Du côté de la biodiversité, les aromatiques attirent de bons insectes. L’exemple vient des hyménoptères avec la lavande. En plus, leur forte odeur arrive à dissuader de nombreux parasites et insectes ravageurs. Si elles sont bien disposées entre les plants du potager, ces plantes repoussent les maladies pour les poireaux, navets, carottes ou choux.

Parmi les plantes aromatiques à planter dans votre jardin, les vivaces se séparent en deux branches :

  • l’une présente des feuilles caduques comme la menthe, la mélisse et la ciboulette.
  • l’autre possède des feuilles persistantes, comme le thym et le romarin. 

Dans l’association des plantes dans le jardin, il faut bien isoler les mauvaises compagnes. En effet, les plantes aromatiques contenant une grande quantité d’huiles essentielles se comportent en véritable terreur du jardin. Cultivés en grande quantité, l’origan, le thym, le romarin et la sauge officinale empêchent les autres plantes de pousser à proximité. Mais, la palme revient à l’absinthe arbustive. En tombant au sol, ses feuilles libèrent tant de composés toxiques pour les autres plantes qu’elle fait le vide autour d’elle. Il vaut mieux cultiver ces plantes de façon isolée, ou alors seulement à proximité de plantes à faire dépérir.

Une fontaine bouillonnante au jardin

Une petite fontaine dans le jardin ferait le bonheur des enfants. En effet, vous n’avez pas besoin d’un grand bassin pour profiter d’une belle fontaine dans votre jardin. La petite fontaine est aussi une pièce décorative pour votre espace vert. La fontaine bouillonnante est le modèle passe-partout, car elle peut être installée à tous les endroits et spécialement dans les petits espaces ou sur les terrasses. Pour la mettre en place, il faut juste être un bricoleur. Cela va prendre une petite heure, le temps de lire la notice, de remplir l’eau et de brancher votre fontaine.

Pour cela, il vous faut le kit fontaine à acheter en jardinerie ou en magasins de bricolage. Vous aurez également besoin de galets pour cacher le bac. Le principe est assez simple, car l’eau circule en circuit fermé et ruisselle dans une petite vasque. Toutefois, il vous faut une bâche d’étanchéité pour retenir l’eau. Cette protection est camouflée sous les cailloux pour avoir un beau rendu. La mise en place d’une légère pente permettrait à l’eau de votre fontaine de retourner au réservoir enterré pour ensuite reprendre le même circuit afin de créer votre fontaine bouillonnante.

Une serre de balcon pour un jardin urbain

La serre de balcon est une solution pour les jardiniers urbains qui manquent de place. Ces types de serres risquent de ne pas être très esthétiques. Seulement, ils sont tout de même bien pratiques, surtout pour protéger les plantes du froid et des intempéries. Ils sont peu onéreux, légers et faciles à déplacer. Certaines de ces serres sont pliables, ce qui facilite le rangement à la belle saison.

Les petites serres et les serres de terrasse ou serre à châssis de balcon permettent d’acclimater les jeunes légumes ou fleurs à la température extérieure. Les plantes y reçoivent suffisamment de chaleur, d’air et de lumière pour pousser convenablement. En plus, ces végétaux ne risquent pas de se faire brûler par les rayons de soleil ardents en cas de canicules. Toutefois, en raison de leur faible volume, ces serres ont tendance à surchauffer rapidement. Il ne faut donc pas oublier de les aérer régulièrement.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici