Sécurité dans le jardin : utilité et critères de choix d’une alarme de piscine !

0
176

Lors des travaux de construction des maisons, le désir du luxe donne souvent l’idée au propriétaire de s’offrir une piscine dans le jardin. Cet espace peut s’avérer très dangereux si un dispositif adéquat n’est pas installé à côté. La piscine peut être la cause de nombreux accidents à la maison. Avant que l’on ne puisse se déplacer pour secourir par exemple une personne qui ne sait pas nager, il se peut qu’il soit trop tard. Pour corriger cet état de choses, l’alarme de piscine est aujourd’hui proposée à tous ceux qui ont le projet de construction d’une piscine dans leur maison, même si le choix du bon dispositif demeure compliqué. Voici un article qui vous présente les différents avantages qui découlent de l’installation d’une alarme de piscine et les critères à prendre en compte lors de son achat !

Sécurité dans le jardin

Le jardin est un espace où se trouvent la plupart du temps de petites bestioles qui font du mal à l’épiderme de l’homme. Ces animaux ne sont pas souvent les bienvenus dans les maisons, et pourtant ils y sont légions. C’est la preuve que la nature maintient son pouvoir sur l’humanité. Or, le jardin est un espace où tous les membres de la famille peuvent se reposer ou prendre de l’air. Ils y jouent ou s’amusent. La détente dans un espace vert leur permet de mieux se familiariser entre eux, de se créer des souvenirs. Cet endroit est donc une place particulière dans la maison. Il faut y maintenir un minimum de sécurité. Dans les jardins où l’on installe des piscines, il faut veiller à avoir une installation spécifique pour s’assurer qu’aucun incident ne viendra troubler la tranquillité de la maison.

Il est recommandé juridiquement et moralement de procéder à l’installation d’une alarme de sécurité. En fait, l’alarme de sécurité est un dispositif qui sert à mettre sous surveillance sa piscine. Ainsi, lorsqu’il y a un souci, l’on est informé instantanément. On peut alors accourir et sauver la victime avant que les faits ne soient plus graves. Une partie du dispositif est au bord ou dans la piscine pendant que le reste est à l’intérieur de la maison. On réussit ainsi à se faire une idée de ce qui se passe à la piscine même en étant dans la chambre. L’alarme de piscine est comme tout autre moyen une façon de sécuriser la piscine afin d’en éloigner les personnes fragiles. Pour une alarme piscine efficace, il faut toutefois compléter le dispositif avec un autre outil de sécurisation de la piscine.

Comment sécuriser sa piscine ?

Pour sécuriser sa piscine, plusieurs moyens existent. On peut, en plus de l’alarme de piscine, recourir soit à la couverture de piscine, soit à la barrière de protection, soit à l’abri de piscine. Ces différents dispositifs permettent de tenir loin de l’eau ou de surveiller de près les personnes qui ne savent pas nager ou les animaux fragiles.

La couverture de piscine

La couverture de piscine peut être soit une couverture à barres, un volet opaque ou une bâche à filet. L’important est d’avoir le minimum pour protéger les enfants de l’eau. Cela veut dire que l’objet doit pouvoir supporter et résister au poids d’un enfant de moins de cinq ans. Le dispositif doit pouvoir supporter également le poids d’un adulte. Ainsi, il n’y aura pas d’immersion puisque personne ne pourra atteindre la piscine sans votre accord. Lorsque la piscine est fermée, l’espace peut être exploité pour d’autres activités.

La barrière de protection 

C’est un ouvrage réalisé pour empêcher les enfants et les animaux de compagnie de venir autour de la piscine. Contrairement à la couverture de piscine, elle ne laisse pas les enfants se reposer par-dessus la piscine ; elle leur y interdit l’accès. C’est une clôture installée tout autour de la piscine. Cela sert de rempart ou de petit mur de séparation entre la piscine et le reste de la maison.

L’abri de piscine

Il couvre toute la piscine. Il y bloque l‘accès à tout individu. Ce dispositif offre une sécurité maximale. Il met la piscine hors d’atteinte. Ainsi, lorsqu’aucun expérimenté n’est pas à côté de l’eau, on peut mettre l’abri pour empêcher que des objets, des animaux ou des personnes y touchent ou y tombent. En dehors d’être très solide et pratique, cet abri doit pouvoir tenir malgré les mouvements d’un enfant pour l’ouvrir. Les aléas climatiques ne sont pas à craindre lorsqu’on possède cet outil.

Pourquoi installer une alarme de piscine ?

Une alarme de piscine est un outil à installer obligatoirement selon ce que la loi en dit et l’utilité du dispositif.

En fait, avec l’alarme de sécurité, les vies sont hors de danger et les cas de noyades sont évités. Au pire des cas, l’intervention est spontanée.

Les obligations sociales

Pour une piscine d’une certaine dimension dans une grande maison, l’alarme de sécurité est un outil indispensable. Vous pouvez à n’importe quel moment avoir votre téléphone sur vous, mais vous ne pourrez pas garder le chien, le chat ou encore votre enfant sous vos yeux constamment. Un incident est vite venu. Vous avez alors la possibilité de vous occuper d’autres choses et d’être prévenu à temps. Vous devez assurer à tous ceux qui vous entourent un minimum de sécurité. Les obligations sociales ont trait aux êtres et aux objets qui vous sont chers.

  • Un enfant: il est souvent hors de contrôle et immature à cet âge. La curiosité le pousse souvent à s’aventurer dans les coins et recoins de la maison. C’est ce qui fait qu’une fois dans le jardin, il avance vers la piscine. S’il y aperçoit son reflet, il peut vouloir jouer avec. Ainsi, sans le vouloir, il glisse dans la piscine. Cet être à qui vous devez protection et sécurité peut être sauvé si vous êtes prévenu au bon moment.
  • Un animal de compagnie: tous les animaux de compagnie ne savent pas nager. Ils se tiennent alors loin de l’eau lorsqu’ils en font l’expérience une fois. En société, lorsque vous avez un animal de compagnie, il vous revient de prendre soin de lui. Vous devez donc l’empêcher de se faire du mal. Ainsi, lorsque le chat se retrouvera dans l’eau, l’alarme vous prévient, et vous répondez présent dans la minute ou la seconde suivante.
  • Un objet: le téléphone portable est vite tombé dans l’eau. Il suffit que quelqu’un l’amène près de l’eau et joue avec jusqu’à ce que cela lui échappe. Dès qu’il se retrouve dans l’eau, le système sonne et vous pouvez vous précipiter pour le récupérer avant qu’il ne soit entièrement détruit s’il est perméable, ou qu’il ne se perde pas simplement s’il est imperméable.

Les obligations légales

La loi oblige celui qui installe une piscine à prendre ses dispositions. De ce fait, elle préconise que lors de la construction d’une maison, les normes soient prises en compte. La personne qui installe la piscine doit veiller à ce qu’elle soit pour le mieux sécurisée. Il y va de la survie des résidents les plus sensibles. Sécuriser sa piscine est un devoir légal. Lorsque cela n’est pas fait, l’on peut intervenir chez le propriétaire, et il répondra de ses actes. La législation est rigoureuse vis-à-vis des :

  • piscines familiales ou de résidences. Elles existent dans les maisons ou les zones d’habitation individuelles ou personnelles. Cela veut dire que la piscine chez soi est sous le couvert de la loi. D’où la nécessité de veiller à ce qu’un dispositif de qualité soit installé pour ne pas subir les rigueurs de la loi ;
  • piscines d’hôtels, de villages ou de camping. Même si c’est à destination de tiers que la piscine a été conçue, elle doit forcément avoir un système sécuritaire à la hauteur des normes en vigueur. Cela veut dire que peu importe l’endroit où se trouve la piscine, un tel outil doit y être.

Types d’alarme de piscine

Les piscines fonctionnent la plupart du temps en conformité avec le système sécuritaire. Pour les alarmes, le type à se procurer et l’installation dépendent de la zone. S’il est question de voir le mouvement de l’eau en surface, il va falloir choisir un dispositif précis.

  • Alarme de sécurité immergée: c’est un dispositif qui est doté d’une sonde placée à l’intérieur de la piscine. Cela permet à l’alarme de détecter le moindre mouvement de trouble qui se fait ressentir au fond de l’eau. C’est dire qu’il faut d’abord qu’il y ait des ondes, donc que quelque chose ou quelqu’un tombe dans l‘eau avant que vous ne puissiez le remarquer. Ce type d’alarme a une partie sous l’eau et le reste est placé dans la maison. Vous avez le signal sur-le-champ lorsqu’il y a du mouvement du côté de l’eau de la piscine.
  • Alarme de sécurité périphérique: cette alarme prend en compte les pourtours et contours de la piscine. On balise les lieux avec quatre différentes bornes. Par le biais d’un système d’infrarouges, le moindre mouvement d’approche de la piscine est reconnu, et le signal est donné. C’est ainsi que vous remarquez s’il y a des intrus dans le périmètre de la piscine. Dans ce cas, il est possible d’intervenir avant même que la personne ne soit en danger, ou que l’objet n’entre en contact avec l’eau.
  • Alarme vocale: ce type de dispositif est conçu pour avertir par les ondes sonores les personnes à l’intérieur de ce qui se passe au bord de la piscine. Au lieu de recevoir juste un signal, la voix vous parle pour vous indiquer que l’eau est troublée par un objet inconnu. Vous avez alors la possibilité de sauver l’être ou l’objet à temps. L’arrivée avec promptitude sur les lieux est le véritable réflexe à avoir dans ce cas. Dès que l’on a l’information, il ne faut pas réfléchir avant de filer vers la piscine.

Les différents critères de choix d’une alarme de sécurité de piscine

Pour faire un choix ingénieux, il convient de prendre en compte plusieurs variables comme les normes en vigueur et le fonctionnement du dispositif avec tout l’accompagnement.

La règlementation

La règlementation est l’élément primordial pour la mise en conformité de tout dispositif de construction. Peu importe le domaine dans lequel on évolue, il est difficile de prévoir une construction sans en aviser les autorités. Lorsque vous devez choisir votre alarme de piscine, prenez le soin de choisir un outil qui répond aux normes en vigueur. La loi vous oblige à protéger votre piscine. Si vous le faites bien, vous serez libéré des contraintes juridiques et ne devrez pas répondre des déconvenues liées à votre produit. C’est à ce titre qu’il est conseillé de surveiller de près son outil afin d’être sûr d’avoir choisi le bon.

L’équipement

Chaque alarme de piscine est livrée et installée avec un certain nombre d’équipements. Cela suppose que c’est l’ensemble qui forme votre acquisition. Si les accessoires ne conviennent pas au besoin de votre jardin en sécurité, il faut faire un autre choix. Les piscines mal sécurisées peuvent conduire à de très graves incidents. C’est pour cela que le choix est à faire avec plus de retenue et de prudence. En faisant le choix de l’alarme, il faut penser à réaliser un devis important prenant en compte les besoins dans la maison. Ainsi, l’équipement sera en adéquation avec vos besoins.  

Le modèle de l’alarme

Le modèle ici rejoint le type d’équipement. Lorsque vous faites l’acquisition d’une alarme de piscine immergée, il faut comprendre que le temps de réaction doit être plus court. Vous ne devez pas tarder à répondre parce que la personne ou l’objet se trouve déjà dans l’eau. Si vos réflexes sont lents, prenez alors le dispositif périphérique. Grâce au système d’infrarouge, vous serez informé à temps. Vous pourrez courir sur les lieux au moment opportun.

Les fonctionnalités

Un outil de cette envergure possède différents types de fonctionnalités. Cela part de la qualité de l’alarme à la possibilité de réactivation après baignade.

  • Le bruit: la sonnerie doit être à au moins 100 décibels par mètre. Cela va optimiser l’écoute. Peu importe l’endroit où l’on se trouve dans la maison, on peut avoir l’information à temps. La qualité de l’alarme de piscine dépend du niveau du volume de la sonnerie. Cette dernière retentit haut, fort et loin.
  • Les commandes: votre dispositif doit pouvoir se gérer facilement. Cela veut dire que votre smartphone peut vous aider à gérer le dispositif à distance. Avec un système qui répond bien, vous être à l’abri des tracasseries.
  • L’automatisme: après une baignade, l’alarme doit pouvoir s’activer seule. Il n’est pas question d’avoir un outil programmable éternellement. En fait, votre alarme de piscine doit être un dispositif intelligent qui sait détecter les vrais risques. Une fois que le risque est écarté, le système doit reprendre le contrôle et se réactiver.

Avantages d’une alarme de piscine

Avoir une alarme de piscine, c’est avant tout se mettre à l’abri de petits problèmes qui pourraient subvenir.

D’abord, l’on évite les revers de la loi. Une alarme de piscine est un dispositif exigé par la loi en respect de la vie humaine et animale. Il vous faut veiller à ce que les autres se portent bien. Dès que vous remplissez les conditions requises, la loi ne peut plus vous atteindre, surtout si le dispositif répond aux normes fixées.

Ensuite, vous veillez sur votre entourage du mieux que vous pouvez. Cela dépend du type de dispositif. S’il s’agit d’une alarme périphérique, l’information de l’entrée d’un intrus dans la zone de votre piscine vous parvient à temps. Suivant le timing parfait, vous êtes sur les lieux avant que le plus grave ne se produise.

Enfin, vous gagnez du temps et de l’énergie. Les enfants sont difficiles à surveiller. Pour les parents, c’est un travail épuisant de suivre de près des enfants curieux tout en les tenant à distance de la piscine. Avec l’alarme de piscine, vous leur dites que vous êtes toujours présent. Ainsi, lorsqu’on leur interdit d’y aller, ils n’y vont pas.

L’alarme de sécurité est un moyen ingénieux de garder un œil sur sa piscine. Elle permet de sécuriser le périmètre. Avec des fonctionnalités à la hauteur de la dépense effectuée, on peut s’offrir un confort sans précédent et des avantages énormes.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici