Quels sont les différents types de piscines ?

0
101

L’été est la période parfaite pour se relaxer en famille ou en solo et de surcroît, profiter de l’eau douce de la piscine. Il arrive que certains aient du mal à porter leur choix sur un modèle de piscine. Ce présent article aborde quelques modèles de piscines à installer chez soi.

Les piscines ayant des débordements

Pour faire un choix adéquat, il faut obligatoirement comparer les piscines. Celles-ci sont de modèles bien variés. Ce type de piscine est disposé de sorte à déborder d’un côté puisque des pierres qui constituent la forme de la piscine ne sont pas placées. En effet, c’est l’absence des pierres de piscine appelées (margelles) qui favorisent l’écoulement de l’eau dans les bacs de débordement.

En effet, les bassins tampons supportent uniquement 10 % de la quantité d’eau du bassin afin que le système soit fonctionnel. Après avoir été filtrée une première fois, l’eau du bac va par la suite se déverser dans la piscine. Cette fonctionnalité particulière rend la durée de propreté des piscines à débordement largement supérieure aux piscines classiques.

Par ailleurs, cela est un point assez pertinent pour les personnes qui accordent un grand intérêt au design d’une piscine à débordement. Il y a donc des débordements miroir et des débordements cascade. Avec le premier, l’écoulement de l’eau se fait dans des goulottes placées aux alentours de la piscine. Pour ce qui est de la seconde, l’eau jaillit comme si elle se dispersait dans la nature.

Les piscines intérieures

En général, ces piscines sont parfaites pour les milieux où règne la fraîcheur, mais pas à l’extérieur de sa maison. Ce style de piscine s’harmonise bien avec les nouvelles constructions (dans une pièce ou sur le balcon). En effet, il existe sur le marché un large choix de modèles de piscine intérieure. Il y en a en béton, en kit, en coque et celles autoportantes.

Le bémol avec ces piscines, c’est que l’on doit avoir des hauteurs sous plafond ainsi que des étendues qui sont adaptées. Par ailleurs, la pièce qui abrite ce type de piscine doit être parfaitement isolée avec de la ventilation et de l’aération à disposition. Un déshumidificateur serait également indispensable.

Les piscines hors-sol

La réalisation de ce type de piscine ne nécessite aucune main-d’œuvre en maçonnerie. Un autre avantage, c’est qu’elle se démonte avec aisance. En plus, l’on est épargné des tracasseries administratives pour un permis de construire. De surcroît, elle est commode. Lors de l’achat, l’on peut opter pour le modèle autoportant, le modèle gonflable ou en kit.

Les piscines enterrées

Ces types de piscines sont utilisables sur le long terme (une dizaine d’années tout au moins) contrairement au modèle hors-sol. Le modèle le plus classique de ce type de piscine, c’est le modèle maçonné. Toutefois, il est possible de s’en procurer certains qui sont soit à panneaux soit à coffrage en PVC.

En plus d’être tendance actuellement, la piscine monocoque est idéale, car son installation se fait en moins de temps. En définitive, il existe une large gamme de piscines, les unes aussi variées que les autres. Cependant, le choix de sa piscine pour maison doit être conforme à ses exigences. Toutefois, les différents modèles qui ont été ressortis dans cet article seront nécessaires dans le choix de sa piscine.