Paillage de chanvre : Présentation, atouts et utilisation !

0
182

Avoir un jardin dans leur résidence est le Graal pour de nombreux Français qui veulent se délecter au quotidien des plaisirs d’un espace verdoyant. Pour bien tirer profit de votre jardin, vous avez besoin de lui apporter des soins variés selon les différentes saisons de l’année. Par exemple, vous devez réaliser le désherbage, tailler certaines plantes et fournir de l’engrais à d’autres. Parmi les opérations qui sont bien souvent recommandées aux férus du jardinage se trouve le paillage. Le paillage de chanvre est particulièrement apprécié pour de nombreuses raisons. Qu’est-ce que le paillage au chanvre ? Y a-t-il des raisons valables pour l’adopter ? Quelles sont les plantes pour lesquelles on peut utiliser du paillis de chanvre ? Cet article répond à ces questions et vous propose en bonus quelques précautions qu’il faut respecter si vous utilisez du paillis de chanvre.

Qu’est-ce que le paillage au chanvre ?

Une des grandes contraintes auxquelles l’on doit faire face lorsque l’on possède un jardin, c’est le manque d’humidité du sol pour certaines plantes.

Le paillage est une des techniques appliquées pour contourner cette contrainte majeure. Il consiste simplement à disposer au pied des plantes de la matière organique, minérale ou synthétique pour les nourrir et les protéger. Ainsi, l’on permet aux plantes de bien se développer. L’un des meilleurs substrats que l’on peut utiliser pour le paillage est le paillis de chanvre. Le substrat est constitué de granulats qui sont obtenus après avoir séparé les fibres de la tige de chanvre.

Comment obtient-on le paillis de chanvre ?

Le paillis de chanvre est le résultat de la transformation du chanvre industriel. Les pailles de chanvre sont récoltées, puis défibrées. Pour cela, l’on réalise le broyage et le battage des tiges afin d’isoler les fibres de chènevotte. L’opération qui s’appelle défibrage ou teillage est entièrement mécanique. La chènevotte nettoyée et emballée est le paillis que l’on utilisera en jardinage. Le paillage au chanvre est très apprécié des jardiniers qui ont la fibre écolo en eux. Mais, le paillage naturel à base de chanvre1 présente de réels avantages pratiques qui justifient amplement son utilisation assez répandue.

Quels sont les avantages du paillage de chanvre ?

L’essentiel à retenir est que le paillis de chanvre permet :

  • D’améliorer les caractéristiques du sol sur lequel il est appliqué et de le protéger ;
  • De faciliter le jardinage et principalement la culture des fruits et légumes ;
  • D’ajouter une touche esthétique à votre jardin.

Améliorer le sol avec le paillage à base de chanvre

Le paillis de chanvre est riche en minéraux. Par conséquent, il apporte aux sols de culture les composés nécessaires pour bien nourrir les plantes. De plus, le paillis de chanvre est pratique pour économiser l’eau d’arrosage. En effet, grâce à sa capacité d’absorption, il conserve bien l’humidité du sol et limite les risques d’évaporation. C’est donc un paillis que vous apprécierez beaucoup durant l’été ou durant les saisons où il pleut peu, si vous avez un système de collecte d’eau de pluie. Vous pourrez espacer les arrosages pour éviter le gaspillage d’eau. Le paillage naturel avec du chanvre est biodégradable et utile pour nourrir le sol. C’est un excellent compost après sa dégradation. Il améliore la microflore de la terre. Par conséquent, il peut donc être utilisé bien après les cultures. Le chanvre étant neutre en pH, il ne transforme pas votre sol en un sol acide. Les paillettes de chanvre ont aussi une autre caractéristique intéressante. Même si à première vue, on peut penser que le vent les dispersera assez rapidement, à cause de leur petite taille et de leur légèreté, la réalité est bien différente. Résistant à l’action dispersante du vent, le paillis de chanvre reste bien en place après sa pose. Selon les conditions climatiques, il peut avoir une durée de vie de 18 à 36 mois. Durant cette période, vous n’aurez pas besoin de réaliser le binage du sol.

Rendre plus facile la culture des fruits et légumes en utilisant le paillis de chanvre

De quelle manière le paillage au chanvre favorise-t-il une culture facile des fruits et légumes ? Le paillis empêche les fruits et les légumes de toucher directement le sol. Par conséquent, ils demeurent en général propres jusqu’à la récolte. Le chanvre possède aussi des propriétés naturelles qui ne sont pas perdues dans le paillis dérivé. Le chanvre par exemple ne nécessiterait pas l’apport d’insecticides, d’herbicides ou de fongicides pour être cultivé. Son paillis dérivé limite lui aussi le développement des herbes sauvages et réduit considérablement les maladies des plantes qui en bénéficient. De plus, les insectes nocifs sont tenus loin des plants. Les fibres de chanvre protègent aussi vos plantes contre d’autres espèces prédatrices dont l’action peut être dévastatrice. Il s’agit par exemple des limaces. Ces dernières détestent les paillis de chanvre puisqu’elles s’y déplacent très peu aisément. Avec tout cela, le budget que vous utiliserez pour une prophylaxie ou un traitement chimique sera réduit. Enfin, le paillis de chanvre, lorsqu’il est bien utilisé, est efficace pour protéger les racines des plantes contre les méfaits du gel et les grands froids.

Esthétique du paillis de chanvre

La touche esthétique qu’apporte le paillage de chanvre s’explique par la teinte claire du paillis. De plus, cette teinte variera dans le temps vers des nuances multiples. Ce paillis particulier ajoute du relief à un jardin dans lequel il est utilisé. Si vous achetez du paillis de qualité dans une boutique fiable, le substrat est correctement trié, calibré et dépoussiéré pour être le plus efficace possible.

Inconvénients du paillage de chanvre

Le paillage à base de chanvre est bien utile pour protéger les cultures des intempéries et le développement en puissance des mauvaises herbes. Mais, il y a quelques paramètres qu’il faudra garder à l’esprit pour aborder l’utilisation du paillis de chanvre avec réalisme :

  • Le paillis de chanvre n’est pas aussi facile à trouver que les autres types de substrats de paillage ;
  • Le paillage de chanvre coûte plus cher en général que les paillages classiques ;
  • Le paillis de chanvre est hautement hydrophile (la conséquence directe est que lors des périodes de pluies abondantes, les racines des plantes peuvent pourrir si vous l’utilisez).

Budget à prévoir pour le paillage au chanvre

Le paillage au chanvre s’achète dans des boutiques spécialisées en jardinage ou dans des enseignes en ligne comme Alsabrico. Vous devez prévoir un budget qui correspond à la surface que vous voulez traiter, mais aussi à la quantité de paillis que vous voulez acheter. En général, les indications suivantes représentent bien la moyenne sur le marché : le sac ou la balle de 200 litres ou 20 kg des copeaux de chanvre vous coûtera entre 15 et 35 euros HT. Le paillage de chanvre bio et bien trié sera forcément plus coûteux comparé à des copeaux de faible qualité. Le sac de 20 kg ou de 200 litres pourra suffire pour traiter une surface de 8 m2 environ si vous voulez étaler le paillis sur une épaisseur de 5 cm. Dans les boutiques, vous trouverez des paillages qui sont préparés en dalles carrées pour recouvrir des surfaces telles que 30 x 30 cm, 44 x 44 cm, 59 x 59 cm, 89 x 89 cm, et 104 x 104 cm.

Comment mettre en place et utiliser le paillage de chanvre ?

Afin de tirer profit de l’utilisation du chanvre pour le paillage, vous avez besoin de suivre quelques règles bien précises.

La mise en place et l’entretien du paillis de chanvre

La première chose à faire avant de mettre en place le paillis est de préparer le sol. Il faut qu’il soit souple et propre avant l’installation. Pour cela, ne laissez aucune mauvaise herbe sur la surface à traiter. Ensuite, il faudra :

  • Décaisser le sol et/ou installer des bordures pour votre jardin (cela permet de maintenir le paillis en place après l’installation et de bien l’ajuster);
  • Poser le paillage de chanvre dans votre jardin (pour cela, l’utilisation d’un balai est très pratique et permet d’économiser du temps tout en rendant la tâche plus facile);
  • Réaliser un arrosage léger du paillage (le but est que le paillis puisse se croûter, se solidifier légèrement afin de mieux résister aux intempéries et principalement au vent).

Après la mise en place de votre paillage de chanvre, vous avez besoin de le compléter régulièrement. En réalité, peu importe la durée de vie du paillage, il faudra ajouter chaque année 1 à 3 cm de fibres de chanvre.

Quelques conseils pratiques pour l’utilisation efficace du paillis de chanvre

Il est conseillé d’installer le paillage à partir de la fin du mois d’avril (ou début mai).

L’on n’installe pas le paillis de chanvre à tout moment au gré de son bon vouloir. Cette période est très avantageuse. En effet, si vous paillez un sol gelé (pendant ou tout juste après les mois d’hiver) l’on court le risque qu’il ne se réchauffe pas convenablement. De plus, avec le paillage fin avril-début mai, l’on évite d’étouffer les plantes sous les paillis. Il faut toujours installer le paillis (peu importe sa nature) sur un sol bien nivelé. Cela augmente sa durée de vie, ainsi que son efficacité tout en vous faisant faire des économies.

Pour pailler les plantes de votre jardin, ne pas installer le paillis au pied des plants est une précaution nécessaire. Il faut en effet laisser un petit espace autour des tiges ou du tronc. Pour quelle raison ? Lorsque vous ne paillez pas directement au pied des plantes, vous évitez leur pourriture. Il est conseillé aussi dans le même ordre d’idée d’utiliser les copeaux de chanvre de préférence pour les plantations qui aiment les sols humides, vu que le paillis est très hydrophile.

Quels copeaux de chanvre choisir ? L’origine du chanvre utilisé pour concevoir votre paillis compte. Pour faire un bon investissement, vous pouvez avoir confiance dans les copeaux et paillettes du chanvre français. En effet, le chanvre cultivé en France est d’une qualité supérieure et ne contient aucun produit chimique. Préférez aussi des formules qui indiquent clairement qu’elles ne contiennent aucun adjuvant, du plastique, ou de la colle. Évitez aussi les paillis provenant du chanvre OGM. Toutes ces précautions vous permettent d’obtenir un paillis de qualité et éco-responsable.

Quelques autres paillis végétaux que vous pouvez utiliser

Les paillis végétaux ont l’avantage d’être biodégradables, et ils peuvent apporter de l’humus riche en matières organiques aux sols. Il est conseillé de faire des rotations de paillis pour tirer profit de tous les bienfaits de la technique du paillage. Par exemple, vous pouvez mettre en place une rotation basée sur l’alternance entre un paillis riche en nutriments et un paillis structurant. De plus, lorsque vous utilisez les paillis végétaux, une rotation bien effectuée permet d’éviter des maladies spécifiques à un type de plante ainsi que le déséquilibre du sol.

Parmi les différents types de paillis que vous pouvez utiliser pour l’alternance, on peut mentionner :

  • Les écorces de pin broyées (utiles pour les plantes acidophiles telles que les fraisiers et les bruyères);
  • Les coques de cacao qui sont des déchets de l’industrie chocolatière ;
  • Les pailles de céréales telles que le blé ;
  • Les paillettes de lin ;
  • Le paillis de récupération (peut être composé de rameaux et petites branches broyées et partiellement compostés, ou de tontes de gazon séchées).

Pour quelles plantes peut-on utiliser le paillis de chanvre ?

Il ne fait pas de doute que les paillettes de chanvre sont des matériaux écologiques pour l’agriculture et le jardinage. Selon le règlement (CE) n° 834/2007, il peut être utilisé en agriculture biologique.

Vous pouvez choisir d’installer un paillage de chanvre si vous voulez entretenir et faire croître :

  • Des petits massifs ;
  • Des grands massifs ;
  • Des massifs de plantes annuelles et bisannuelles ;
  • Des plantes du potager.

Vous pouvez par exemple utiliser le paillis de chanvre pour la protection des fraisiers. Les plantes pourront être bien nourries et les fraises pourront rester propres sans contact direct avec la terre. Dans un potager, en dehors des fraisiers, vous pouvez installer le paillis au pied des plants de tomates et de salades. Autour des rosiers et des arbustes ainsi que dans les jardinières, les copeaux et les paillettes de chanvre sont efficaces. De plus, vous pouvez les utiliser au pied des plantes en pot ou en terre sans grande différence. Les haies peuvent aussi tirer profit des avantages du paillage naturel à base de chanvre.

Que retenir de ce guide sur le paillage à base de chanvre ? Le paillis de chanvre vous aidera à réaliser un très bon paillage. Recommandé pour les plantes du potager, telles que les tomates et les fraisiers, il peut aussi être utilisé dans les jardins et les haies. Installées à partir du mois d’avril, les paillettes de chanvre sont efficaces et contribuent bien à la qualité du sol de culture. De plus, elles sont utiles pour éloigner certains insectes et les limaces. Ses avantages étant nombreux, pour en tirer profit, vous avez besoin de respecter quelques précautions utiles. Il vous faut par exemple choisir le paillis à base du chanvre français. Ainsi, vous obtiendrez un substrat sans produits chimiques nocifs et il pourra être utilisé pour le paillage en agriculture biologique. N’oubliez pas : un paillage équivaut à deux arrosages. N’hésitez donc pas à faire ce choix stratégique pour vos cultures.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici