Entretien du jardin : comment et pourquoi choisir un scarificateur électrique ?

0
451

Quel que soit l’entretien accordé à une pelouse, elle ne pourra pas bien se développer sans une bonne scarification. Destinée à aérer le gazon, la scarification présente bien des avantages pour toute pelouse. Pour scarifier son jardin, l’outil adéquat est le scarificateur électrique. Cependant, pour bénéficier de toute l’efficacité de cet outil, il est important de se procurer ce qu’il y a de mieux sur le marché. Comment alors choisir son scarificateur électrique ? Pourquoi préférer le modèle électrique ? Découvrez dans cet article tous les critères à prendre en compte pour choisir votre scarificateur électrique ainsi que tous les avantages que présente ce choix.

Scarificateur : qu’est-ce que c’est ?

Un scarificateur désigne un appareil conçu pour défricher, aérer et émousser une pelouse. Son rôle consiste à ôter la couche ou l’amas de végétaux et de débris qui tapisse la surface viable de la pelouse. Cet appareil particulièrement utile pour l’entretien du jardin existe en plusieurs types. Ainsi, on a :

  • Le scarificateur manuel ;
  • Le scarificateur thermique ;
  • Le scarificateur électrique.

Chacun de ces trois types de scarificateurs possède des spécificités et fonctionne d’une manière particulière. Consulter un guide permet de mieux cerner ces spécificités. Contrairement à certaines croyances, le scarificateur n’est pas une tondeuse à gazon. Bien qu’ayant des structures similaires en apparence, les deux appareils sont distincts et ne sont pas conçus pour effectuer les mêmes travaux. La tondeuse à gazon est une machine qui permet de tondre une pelouse, de tailler des gazons. Le scarificateur quant à lui sert à défricher la pelouse. Son action ne porte donc pas sur les gazons comme c’est le cas avec la tondeuse à gazon, mais plutôt sur tout ce qui se trouve dans l’environnement de ces gazons. Il s’agit notamment des amas et débris qui jonchent le sol.

Le scarificateur manuel

Avec une apparence proche de celle d’un râteau, le scarificateur manuel comme l’indique sa dénomination s’utilise à la main. Certains modèles sont équipés de roues, mais d’autres n’en possèdent pas. Dans le premier cas, pour l’utiliser, il faut le pousser. Mais, dans le second cas, il se tire. Il est silencieux, car ne possédant aucune forme de moteur (thermique ou électrique) et est dépourvu de bac de ramassage. Pour cela, après son utilisation, il reviendra à l’utilisateur de procéder au ramassage manuel des mousses et débris à l’aide de balai et de sac à déchets. Il faut préciser que l’utilisation du scarificateur manuel nécessite une énergie considérable, car toute la force utilisée par l’outil provient de l’utilisateur. Et si éventuellement la pelouse scarifiée ne l’avait pas été depuis un long moment, l’effort à fournir sera davantage plus conséquent. Comme vous pouvez déjà l’imaginer, le résultat obtenu à la suite d’une scarification effectuée avec ce type de scarificateur se révèle moins impressionnant que celui que procurent les deux autres types.

Le scarificateur thermique

Également connu sous l’appellation de scarificateur à essence, le scarificateur thermique est équipé d’un moteur. Ce dernier fonctionne grâce à l’essence et rend la machine plus indépendante que le modèle manuel. Il offre une bien meilleure ergonomie au jardinier et permet de travailler des surfaces larges.

Le scarificateur électrique

Le scarificateur électrique possède une apparence assez proche de celle de la tondeuse à gazon. Ainsi, on peut retrouver sur cet appareil :

  • Un carter : il permet de protéger le moteur de la machine des chocs éventuels lors de la scarification. Ce carter sert également à protéger l’utilisateur de l’appareil des chocs électriques que le moteur pourrait produire ;
  • Un moteur électrique : le moteur électrique est l’élément principal qui distingue le scarificateur électrique des autres types de scarificateurs. Il est logé sous le carter et assure la bonne marche de l’appareil. En fonction de la marque et du modèle de scarificateur pris en compte, la puissance du moteur peut varier. On retrouve généralement sur le marché des moteurs dont la puissance oscille entre 600 et 1500 watts ;
  • Des roues : elles facilitent la circulation de la machine sur la pelouse et offrent la possibilité d’ajuster la hauteur de travail du scarificateur. Suivant la marque et le modèle de l’engin, vous pourrez retrouver des scarificateurs électriques à deux roues et d’autres à quatre roues ;
  • Un rouleau : il porte les dents, griffes ou lames destinées à extraire les végétaux et débris hors de la pelouse. Lorsque le scarificateur électrique est en marche, ce rouleau effectue des mouvements rotatifs commandés par le moteur. Ce sont ces mouvements rotatifs qui permettent à la machine de défricher la pelouse ;
  • Un guidon : comme tout guidon, il sert à orienter le scarificateur sans difficulté. Sur les modèles de scarificateurs électriques assez avancés, vous pourrez retrouver un guidon ajustable ou pliable. Cette fonctionnalité se révèle assez utile, car elle offre la possibilité à tout utilisateur de régler la hauteur du guidon selon sa carrure. L’interrupteur de mise en marche de l’appareil peut également se retrouver sur le guidon ;
  • Un bac de ramassage : il sert à récupérer les déchets générés par la scarification. Il n’est pas présent sur tous les modèles de scarificateur électrique.

    Des trois types de scarificateurs, le scarificateur électrique s’illustre comme ce qu’il y a de mieux. Son utilisation présente assez d’avantages par rapport aux autres types de scarificateurs.

Comment fonctionne un scarificateur électrique ?

Le fonctionnement du scarificateur électrique repose sur un principe assez simple. Lorsque la machine est mise en marche, le moteur électrique fait tourner le rouleau qui porte les dents ou lames affûtées. Quand vous passez sur la pelouse, ces dernières font des entrailles sur quelques millimètres dans la terre. Ces entrailles sont effectuées dans un but précis : retirer les mousses et lichens de la pelouse.

Mais, comme de nombreuses personnes, vous vous demandez sûrement les raisons pour lesquelles vous devriez accorder cet entretien à votre jardin.

Pourquoi scarifier sa pelouse ?

Avec le temps et les saisons qui se suivent chaque année, toute pelouse finit par être recouverte de feuilles mortes, de mousses, de racines et autres végétaux. Laissé en l’état, cet amas finit par étouffer le sol et crée une acidité excessive. De même, l’eau et les minéraux naturels ne parviennent plus à pénétrer convenablement la terre pour nourrir les gazons. Ceux-ci commencent alors à perdre leur verdure en arborant une couleur jaunâtre. Pour prévenir ce genre de situation, la meilleure solution est de scarifier sa pelouse. La scarification permet d’aérer la pelouse et de la débarrasser des déchets qui empêchent sa bonne pousse. La formation de la mousse est considérablement freinée. Ainsi, le sol parvient à absorber plus aisément l’eau, l’air, la lumière et tous les éléments nutritifs idéals pour la bonne santé des gazons. Les avantages qui en découlent sont importants. Pour commencer, votre pelouse devient plus dense, car les gazons parviennent à pousser beaucoup plus rapidement. Ensuite, on observe une amélioration de leur résistance. La scarification participe à la fortification des racines des gazons, ce qui favorise grandement leur développement. Pour finir, il est important de préciser que le fait de scarifier la pelouse permet de corriger l’acidité excessive du sol provoquée par le défaut d’aération.

Toutefois, pour pleinement bénéficier des utilités d’un scarificateur électrique, il est primordial de se procurer l’un des meilleurs modèles disponibles sur le marché. Le meilleur modèle est celui qui satisfera vos besoins personnels, vous offrira de bonnes conditions d’utilisation et bien d’autres points tout aussi importants. Par ailleurs, retenez qu’il existe aujourd’hui un grand nombre de fabricants de scarificateurs électriques. Les performances et fonctionnalités offertes par ces derniers ne sont pas identiques. Comment alors dénicher le bon modèle ? Le choix de la marque et du modèle idéals de scarificateur repose sur la prise en compte d’un certain nombre de critères décisifs au moment de l’achat.

Comment choisir son scarificateur électrique ?

Les différents points que voici se révèlent déterminants pour le choix du scarificateur électrique. Les prendre en compte vous amènera à effectuer un bon choix.

La taille de la surface à scarifier

Comme mentionné plus haut, les scarificateurs électriques disponibles sur le marché ne possèdent pas la même puissance. Celle-ci varie en fonction de la marque et du modèle utilisé. Un scarificateur électrique de puissance moyenne sera idéal si vous disposez d’un jardin de petite taille. L’étendue de pelouse à scarifier est dans ce cas modeste. Mais si a contrario vous possédez un grand jardin, une étendue de pelouse vaste, un scarificateur électrique doté d’un moteur d’une puissance moyenne ne pourra pas faire l’affaire. Il vous faudra dans ce cas porter votre choix sur un modèle équipé d’un moteur de grande puissance.

Bon à savoir : pour scarifier une étende de pelouse relativement grande, un scarificateur électrique d’environ 1500 watts sera d’une grande utilité.

Un scarificateur électrique avec une profondeur réglable

En matière d’entretien de jardin, tout le monde n’accorde pas le même soin à sa pelouse. Alors que certaines pelouses sont assez bien entretenues et ont déjà bénéficié d’une scarification, d’autres font l’objet d’un entretien superficiel et sans scarification. Dans le premier cas, pour scarifier à nouveau cette pelouse, un traitement peu profond sera suffisant parce que la couche de mousse et de débris à éliminer n’est pas très épaisse. Mais dans le second cas, une scarification en profondeur se révélera nécessaire. Et c’est à ce niveau que se retrouve toute l’utilité d’un scarificateur électrique dotée d’une fonctionnalité de réglage de la profondeur de traitement. Lorsque vous possédez ce type de modèle, vous pourrez régler à volonté sa profondeur. Les modèles dotés de cette fonctionnalité offrent généralement 4 types de profondeur, allant du plus faible au plus fort.

Le nombre et la matière de fabrication des dents, griffes ou couteaux

Comme expliqué plus haut, le travail de scarification est effectué par les dents, griffes ou couteaux dont est équipé le scarificateur électrique. Néanmoins, leur seule présence n’est pas suffisante pour accomplir un travail efficace. Pour être réellement efficace, le scarificateur électrique doit être équipé d’un nombre donné de dents, de lames ou de griffes. Pour un démousseur par exemple, le nombre de dents idéal est environ 20. S’il s’agit de griffes, environ 42 se révéleront nécessaires pour un bon résultat. Mais si ce sont des couteaux, l’idéal serait que leur nombre oscille entre 9 et 38. Néanmoins, il est utile de préciser que ces chiffres ne sont pas standards. En fonction de la technologie utilisée par chaque marque, des différences peuvent être notées.

En plus du nombre de dents, de griffes ou de couteaux, la matière ayant servi à les fabriquer est aussi un facteur à prendre en compte avant de passer à l’achat de son scarificateur électrique. Parmi les divers métaux utilisés par les fabricants, l’acier trempé s’impose comme ce qu’il y a de mieux. Ce dernier est un métal connu pour sa résistance exceptionnelle à l’usage. Si vous désirez profiter de votre scarificateur électrique pendant un long moment, choisissez un modèle dont les dents ont été fabriquées grâce à l’acier trempé.

L’ergonomie du guidon

Avant de passer à l’achat de votre scarificateur électrique, assurez-vous de choisir un modèle dont le guidon offre des fonctionnalités de nature à faciliter l’utilisation de la machine. Parmi ces dernières, il y a par exemple le guidon à hauteur réglable. Cette fonctionnalité optimise le confort de travail, car vous pourrez ajuster le guidon selon votre convenance. Bien que n’étant pas nécessaire, un guidon repliable sera également pratique pour le rangement de l’appareil.

Le bac de ramassage

Bien que n’étant pas très visibles, les débris et végétaux qui jonchent les pelouses sont nombreux. C’est à l’issue du travail du scarificateur électrique que l’on peut se rendre compte de leur ampleur. Lorsque ce dernier ne possède pas un bac de ramassage pour recueillir au fur et à mesure les déchets, ceux-ci se retrouvent éparpillés sur la pelouse. Dans ce cas, il sera nécessaire de recourir à un balai et à un sac à déchets pour se débarrasser d’eux, ce qui peut s’avérer aussi épuisant qu’embêtant. Pour éviter tout cela, portez votre choix sur un scarificateur électrique équipé d’un bac de ramassage. Dès que celui-ci se remplit au cours de la scarification, il suffira de le vider et vous pourrez poursuivre votre travail.

Pourquoi choisir un scarificateur électrique ?

En matière de scarificateur, vous avez le choix entre trois options : le modèle manuel, le modèle thermique et celui électrique. Pourquoi faut-il donc préférer le scarificateur électrique ?

La rapidité de scarification

Des trois types de scarificateurs qui existent, le scarificateur électrique se révèle comme le plus rapide. En effet, ce type de scarificateur offre une rapidité d’exécution tout à fait remarquable. Il vous fait gagner un temps considérable.

Traitement d’une grande étendue de pelouse

Contrairement au scarificateur manuel qui n’offre la possibilité de scarifier qu’une petite surface, le scarificateur électrique offre de bien meilleures possibilités. Il vous permet de scarifier une étendue de pelouse beaucoup plus grande que ce que vous pouvez faire avec un scarificateur manuel. Aussi, plus le moteur du scarificateur électrique est puissant et plus les capacités de la machine sont élevées.

Nécessite peu d’entretien

Le scarificateur électrique ne nécessite pas un entretien minutieux pour fonctionner de façon convenable. L’essentiel de l’entretien qu’il faudra lui accorder porte sur ses dents ou lames.

Facilité d’utilisation

Il s’agit à ce niveau de l’un des principaux atouts du scarificateur électrique : il est facile à utiliser. Quelques minutes de lecture attentive du manuel d’utilisateur et vous serez en mesure de l’utiliser comme un pro. À défaut de cette option, vous pourrez également demander conseil auprès de votre fournisseur.

Un prix abordable

Contrairement à certaines opinions, l’acquisition d’un scarificateur électrique n’exige pas de débourser une petite fortune. En vous référant à un bon fournisseur, vous pourrez acquérir votre scarificateur électrique à un bon prix.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici