Entretien du jardin : 5 bonnes raisons de se servir d’une débroussailleuse

0
114

Lorsque le printemps arrive, les herbes poussent partout et vite notamment à des endroits où vous les attendez le moins comme dans votre jardin ornemental ou votre pelouse. Certaines de ces mauvaises herbes qui envahissent votre jardin sont si denses qu’une simple tondeuse ne suffit pas à les défricher. Heureusement qu’il existe la débroussailleuse.

Extrêmement puissante, elle vient en appui à la tondeuse classique pour débarrasser votre cadre de vie des herbes indésirables. La débroussailleuse est utile pour les personnes qui possèdent de vastes terrains qui sont envahis par les hautes herbes, les ronces et les broussailles. Voici 05 bonnes raisons d’utiliser une débroussailleuse pour l’aménagement de votre jardin.

Un outil pratique et facile à utiliser

La débroussailleuse est une machine tout terrain, indispensable pour entretenir un terrain propice au développement des plantes spontanées. Elle sert à défricher les buissons et les bosquets, fauche les herbes hautes et les ronces, éclaircit les fossés. Cet équipement vous aide ainsi à conserver un terrain parfaitement net.

Contrairement à la tondeuse classique, la débroussailleuse est très polyvalente. Elle peut être utilisée aussi bien sur les pentes herbeuses que dans les taillis et les sous-bois. De plus, une débroussailleuse Bricomarché est très facile à manier et ne requiert pas une connaissance approfondie.

Pour son usage, il suffit de préparer votre terrain en évacuant les grosses pierres, plastiques et autres éléments dangereux. Ensuite, vous vous assurez que l’outil soit posé sur un sol plat, la lame ne devant pas être en contact avec le sol. C’est en fonction du terrain et de type de végétation à travailler que l’on choisit le type d’utilisation.

Mais la manière la plus répandue pour l’utiliser consiste à faucher de droite à gauche tout en décrivant des arcs de cercle. Gardez toujours la lame devant vous. Les herbes qui sont fauchées vont retomber sur la partie travaillée. Dans le cas où les herbes seraient très hautes, la bonne technique va consister à les faucher dans les deux directions : vers la droite pour couper la partie supérieure des herbes puis vers la gauche pour la partie inférieure. Toutefois, certaines précautions sont à prendre avant d’utiliser votre débroussailleuse.

Les précautions

Avant d’utiliser le bouton marche-arrêt de votre débroussailleuse, il est important d’utiliser un certain nombre d’équipements :

  • des vêtements qui résistent aux déchirures ;
  • des chaussures renforcées ;
  • des gants de protection ;
  • un casque avec visière ainsi que des protège-oreilles.

Ensuite, il existe un anneau qui permet de fixer le harnais de soutien qui vous permettra de répartir le poids de votre outil pour un meilleur équilibre lors de son utilisation. Assurez-vous de régler le harnais à votre taille et de protéger également la lame. Pour finir, il faudra tenir la machine par le tube et le moteur en avant.

nn

Une grande diversité de modèles et de motorisations

Pour vos travaux, vous avez le choix entre divers types de débroussailleuse. Découvrons-les ensemble.

La débroussailleuse à dos : le choix idéal pour un terrain accidenté ou en pente

Encore appelée « débroussailleuse portative », la débroussailleuse à dos se porte à l’aide d’un harnais à double sangle épaule permettant ainsi d’équilibrer sur le dos le poids du moteur. Le modèle multifonction de ce type de débroussailleuse est livré avec une lame, une bobine pour fil de coupe, une perche élagueuse et une taille haie. Les débroussailleuses à dos sont légères et maniables présentant un confort d’utilisation pour :

  • travailler sur un terrain pentu ou accidenté de moins de 2 000 m2 ;
  • tailler une haie ou élaguer des arbres ;
  • réaliser des travaux de finition dans son jardin, autour des massifs et des arbres.

La débroussailleuse à roues : parfaite pour entretenir un terrain de grande surface

Aussi appelée « débroussailleuse tractée », la débroussailleuse à roues fonctionne comme une tondeuse à gazon poussée. La seule différence avec ce type de débroussailleuse est qu’il avance seule et nécessite juste d’être guidée par une personne grâce à sa puissance. Il est équipé de deux ou trois roues et se manœuvre facilement même sur terrain difficile. Ce modèle est efficace pour :

  • défricher une végétation dense (ronces, broussailles) ;
  • faucher l’herbe très haute ;
  • travailler sur une surface plane inférieure à 5 000 m2.

En revanche, une débroussailleuse à roues ne doit pas être utilisée pour faucher les sous-bois et pour les terrains pentus.

La débroussailleuse autoportée : le choix parfait pour travailler sur une surface de plus de 5 000 m2 

Ce type de débroussailleuse se conduit comme une tondeuse autoportée. La débroussailleuse autoportée est plutôt réservée aux professionnels en raison de la puissance de son moteur et de son prix. Elle ne convient pas pour les terrains en pente ou accidentés. Par contre, elles sont parfaites pour :

  • débroussailler durant plusieurs heures (le conducteur est confortablement installé dans un siège) ;
  • travailler sur des terrains jusqu’à 10 000 m2 ;
  • défricher un grand terrain une à deux fois par an.

En ce qui concerne la motorisation, vous aurez à choisir entre un modèle électrique ou thermique.

La débroussailleuse électrique

Ce type de débroussailleuses peut fonctionner soit sur un branchement électrique, soit par batterie. La débroussailleuse branchée sur batterie est plus mobile qu’un modèle filaire. Par contre, sa puissance et son autonomie sont plus limitées. La débroussailleuse électrique est parfaite pour l’entretien d’un jardin de petite taille en ville, car un moteur électrique provoque moins de nuisances sonores. C’est l’appareil parfait pour des travaux de jardinage occasionnels. Son prix est attractif et ne nécessite pas beaucoup d’entretien.

La débroussailleuse thermique

Contrairement à la débroussailleuse électrique, les débroussailleuses thermiques sont dotées d’un moteur à essence 2 temps ou 4 temps. Ce type d’appareil offre plus d’autonomie, de puissance et de rendement qu’un modèle électrique. La débroussailleuse thermique requiert un peu plus d’entretien. Il s’agira d’effectuer un contrôle du niveau d’huile, un nettoyage du filtre à air, etc.

Pour un travail sur une surface supérieure à 1 000 m2, la débroussailleuse thermique est l’outil de jardinage idéal. En tenant compte du type de modèle et de motorisation, il vous revient de faire un choix en fonction de vos besoins ce qui constitue un grand avantage.

nn

Un excellent confort d’utilisation

Vous vous imaginez un instant couper à la main avec une faucille les herbes folles d’un terrain de 6 000 m². À la fin, vous ne récolterez que fatigue, courbature, ampoule à la main et énormément de temps perdu. Pour éviter tous ces désagréments, la meilleure solution est d’opter pour débroussailleuse. L’appareil vous aide à effectuer ce travail en quelques heures.

Vous ne serez plus contraint d’avoir le dos courbé et vous n’avez pas à fournir beaucoup d’efforts physiques.  Il est possible d’utiliser la débroussailleuse en étant libre dans vos mouvements. Équipée d’une poignée ergonomique, elle offre un excellent confort d’utilisation. Vous pouvez également utiliser une débroussailleuse sur des terrains loin de la maison en fonction du modèle choisi.

Lorsqu’on choisit par exemple un modèle à poignée circulaire, cela donne l’avantage de manipuler l’outil de profil pour parfaire des finitions et de mieux contrôler à la fois le travail de désherbage et l’engin. Il existe des modèles qui requièrent un démontage partiel alors que d’autres non. Il faudra alors choisir convenablement le modèle qui vous conviendra le mieux.

En outre, cette machine offre un accès facilité dans tous les coins. Pour une finition parfaite des contours des arbres ou pour l’entretien d’un grand parc envahi d’herbes hautes, la débroussailleuse thermique est l’outil idéal. Elle vous évite d’être obligé de raccorder votre équipement à de multiples rallonges. Plus besoin également de rester près d’une prise électrique et plus de risques de couper le fil d’alimentation.

Une facilité d’entretien

Un autre avantage d’utiliser une débroussailleuse pour l’entretien d’un jardin est sa facilité d’entretien. Pour que votre équipement soit en de meilleur état, il est recommandé de lui faire la vidange une fois par année. Il s’agira de vider le réservoir et de faire tourner le moteur jusqu’à la panne sèche. Ensuite, vous devez vérifier l’état du joint de réservoir d’huile.

Lorsqu’il est usé, il faudra le remplacer. Pour finir, vous devez penser à remplir le réservoir avec de l’huile neuve et de bonne qualité. Durant votre entretien, assurez-vous de faire une vérification de certaines pièces afin de savoir si elles ont besoin d’être changées. Au nombre de ces pièces, nous pouvons citer les prises d’air, les ailettes, la bougie et le filtre à carburant.

Notez que certaines pièces doivent être remplacées avant même qu’elles soient complètement endommagées. C’est le cas du filtre à air et de la courroie. En ce qui concerne la courroie, ce sont les traces d’usure anormales qui vous indiqueront que la cassure de la pièce est imminente.

En revanche, pour ce qui est du système de coupe, n’oubliez pas de démonter la lame pour l’affuter. C’est l’opportunité pour vous de vérifier si la lame est bien équilibrée sur chaque face. Par ailleurs, la lame doit être bien lubrifiée et doit être automatiquement remplacée lorsque la pièce est endommagée.

Un outil accessible à tous

Le prix d’une débroussailleuse est également l’une des nombreuses raisons pour lesquelles l’outil est très adopté par les jardiniers. Variant selon le modèle, sa fonction et le type d’énergie qui l’alimente, le coût d’une débroussailleuse est très attrayant. Cet appareil offre un rapport qualité/prix excellent vu son rendement.

Toutefois, il existe certains modèles très avancés dont l’achat peut nécessiter un certain investissement. Un tel prix en vaut la peine vu tous les avantages de l’équipement.
En conclusion, on peut retenir que les avantages de la débroussailleuse sont la simplicité d’alimentation, l’économie et l’efficacité du rendement, le large choix de modèles et motorisation puis le confort d’utilisation.