Quelles variétés de sapins naturels planter dans son jardin ?

0
67
Afin d’éviter la réalisation de certaines dépenses de dernières minutes pour l’acquisition d’un sapin, nombreuses sont les personnes qui préfèrent cultiver dans leur propre jardin les sapins naturels. Il est une espèce végétale qui résiste solidement aux diverses maladies et nécessite très peu d’entretien une fois mis sous terre. Avec leur feuillage persistant et une diversité de coloration en fonction des variétés, ils embellissent les jardins en toutes saisons. Découvrez ici les caractéristiques des différentes variétés de sapins naturels et leur entretien.

Le Nordmann, le sapin de Noël le plus résistant

Le sapin Nordmann est l’un des sapins les plus prisés ces dernières années. Un sapin nordmann est coutumièrement nommé sapin de Nordmann ou sapin du Nord. Originaire de Russie, le sapin Nordmann ne perd pas ses aiguilles. Il représente donc une excellente alternative si vous prenez la décision de l’installer coupée dans votre intérieur pour Noël. S’il est plus apprécié que le traditionnel épicéa, c’est en raison de ses multiples impressionnants atouts.

1-En réalité, le sapin Nordmann affiche un séduisant vert profond et expose de magnifiques branches souples. Sa silhouette pyramidale et ses aiguilles légèrement arrondies sont des caractéristiques qui le distinguent des autres sapins. Il faut également préciser que ses aiguilles ne piquent pas. De fait, le sapin Nordmann est plus indiqué lorsqu’il doit être orné par les menottes des petits. Sa grande qualité de conservation vous offre l’opportunité de profiter de la déco sur une longue durée. De plus, c’est une espèce robuste qui résiste à la chaleur tout en perdant moins rapidement ses épines.

Le Nordmann s’harmonise idéalement d’une fixation sur un croisillon ou sur une bûche de bois. Ainsi, il est simplement transportable et a posé, plus spécialement en apparence. Si vous êtes un fanatique incontestable de l’esprit traditionnel de Noël et souhaitez commencer tôt les festivités, un sapin Nordmann est ce qu’il vous faut.

Le Nobilis, le sapin de Noël noble

Le nom de ce type de sapin lui a été attribué en raison de ses caractéristiques. En effet, le Nobilis affiche une silhouette conique magistrale et bien élancée. Ses ravissantes épines affichent un vert aux aspects bleutés, voire argentés. Elles sont également décorées de deux bandes blanches sur face interne. Le sapin noble est une espèce qui dégage un parfum faiblement citronné et très agréable.

En outre, le Nobilis de Noël dispose de généreuses branches qui s’étalent en des rameaux avec des caractères spéciaux. Le style de ce sapin s’adapte parfaitement aux fêtes. Afin qu’il affiche délicatement son imposante silhouette, le sapin de Noël noble exige un excellent savoir-faire et un entretien régulier pendant ses étapes de croissances. Ainsi, il est important de prendre soin de ce sapin. Il faut préciser qu’il se classe dans la famille des sapins les plus coûteux disponibles sur le marché.

Le douglas, le sapin de Noël le plus naturel

Avec une caractéristique particulière de son aspect, le sapin Douglas est facilement reconnaissable. En effet, il est doté :

  • D’un charmant vert ;
  • Des branches étalées et vastes ;
  • Une lisse écorce ;
  • De longues épines enjolivées par deux bandes blanches sur la face intérieure ;
  • Etc.

En outre, les branches du sapin Douglas sont nombreuses et spécialement souples. Il faut de multiples années de croissance avant que le bois se solidifie. Ses épines sont résistantes à extérieur ainsi qu’en l’intérieur. Comme autre point de différence avec un Épicéa ou un Nobilis, le sapin Douglas est une espèce naturelle moins massive et plus aérienne.

En matière de décoration, un style épuré et naturel offre un excellent rendu pour les fêtes. Même s’il est plus indiqué pour une décoration traditionnelle, le sapin Douglas est également avantageux lorsqu’il se retrouve dans un environnement décoratif d’intérieur contemporain.

L’Épicéa, le sapin de Noël le plus odorant

L’épicéa représente le sapin de Noël le plus ancien. Ceux qui éprouvent des sentiments pour la nature traditionnelle de la fête l’apprécient plus. Il est un très beau sapin, original et facile à replanter. On le retrouve souvent dans les jardins et les parcs. Sa hauteur peut avoisiner les 15 m. Il bénéficie d’une croissance particulièrement rapide. En général, pour atteindre une dizaine de mètres, il ne lui faut pas plus d’une dizaine d’années également. Ainsi, si vous avez le désir de le remettre sous terre, vous devez savoir qu’il prendra activement de la place. De fait, vous devez opter pour un endroit bien écarté des autres plantes et de la maison.

2-Toutefois, il est vivement conseillé de faire votre choix dans une large gamme d’épicéa et choisir un sapin avec une taille un peu plus au-dessus de 2 m de hauteur. En effet, son parfum spécial est une de ses principales caractéristiques. Il se distingue également des autres sapins par une silhouette idéalement arrondie et parfaitement équilibrée en raison de ses branches spécialement fournies. Pour sa vente, il est souvent emballé dans un filet.

Le sapin de Serbie, deuxième variété la plus connue

Encore appelé Picéa Omorika, le sapin de Serbie dispose d’un port élancé avec des aiguilles de teinte vert foncé à revers argenté. Ces dernières sont très longues, mais avec une densité réduite. Son élégance et son charme particulier lui sont offerts par ses ports et ses aiguilles.
Il faut préciser que les plus longues branches du sapin de Serbie ont tendance à retomber esthétiquement vers le sol. Sa teinte soyeuse et originale représente son grand atout. En matière de popularité, l’épicéa de Serbie est la seconde espèce la plus commune. Quel que soit le type de sol dans lequel il est cultivé (calcaire, argileuse, sablonneuse), il se développe convenablement.

L’épicéa pleureur ou le sapin inversé

Avec ses caractéristiques particulières, l’épicéa Abies Inversa se distingue par sa forme compacte et pleureuse. En vérité, ses branches finissent même par constituer un tapis, car elles retombent. De fait, son pied est souvent entièrement camouflé par ses branchages. Ces dernières ont l’aspect d’une chevelure de couleur verte vive.

Par sa nature très originale et surprenante, il doit être isolé ou positionné au centre d’un massif pour sa culture. Le sapin inversé est une espèce très résistante. Il garde toujours sa forme même à -15 °C. Ensuite, il adore le soleil, un sol frais délicatement drainé et sans trop de calcaire.

Le Pungens, sapin bleu, mais piquant

Le Picéa Pungens est une espèce qui exhale une impressionnante odeur de conifère. Ses aiguilles sont mises en valeur par une séduisante teinte bleutée. C’est en partie pour cette raison qu’il est également nommé et reconnu sous l’appellation « sapin bleu ». Toutefois, il faut préciser que ses épines sont piquantes. Ainsi, il n’est donc pas conseillé pour les familles qui ont de petits enfants ou des animaux de compagnies. Vous devez savoir que si vous acquérez ce sapin en pot, vous pouvez le replanter sans aucune difficulté dans votre jardin.

Le sapin des Vosges, le spin de très grande taille

L’albie pectinata alba ou sapin des Vosges est doté d’un feuillage vert foncé braillant sur le dessus. Ses aiguilles sont aplaties et ne piquent pas. Il s’agit d’une espèce d’arbre de grande taille qui varie entre 35 et 60 m de hauteur. La cime de l’alba pyramidalis est étroite et l’alba pendula possède des brandes qui retombes.

En matière de qualité et d’usage, cette variété de sapin n’apprécie guère les fortes gelées pendant ses jeunes âges. La pollution est également un phénomène qu’il craint. Il se cultive en isolé dans un sol humide pour sa croissance.

Culture et entretien du sapin

En dehors de certaines espèces qui ont des exigences spéciales, le sapin est un arbre qui pousse dans tous les types de sols. L’essentiel est que les sols soient profonds, frais et bien drainés. Vous avez la possibilité de planter un sapin naturel toute l’année en conteneur sauf au cours des périodes de gel. Cependant, si vous mettez en terre votre sapin en automne ou bien au printemps, il se développera bien et rapidement.
En outre, pour réussir sa mise en terre, vous devez savoir que le sapin est une espèce qui a besoin de lumière pour sa bonne croissance. C’est un arbre qui ne s’accroit pas de façon aisée lorsqu’il est planté trop serré. Pour les variétés de petites tailles, 1 à 2 m d’espacement suffiront. En revanche, pour les variétés de grandes tailles, vous devez prévoir un intervalle de 7 à 10 m.

3-La première année qui suit la plantation est très délicate. En réalité, vous devez bien arroser vos sapins pendant cette période et le tuteurer solidement.

De plus, en matière d’entretien de sapin, il convient de préciser que le sapin naturel est un arbre rustique et robuste qui n’exige pas de soins exceptionnels.

  • Si vous êtes dans une des régions ayant un climat sec et chaud, vous devez juste bassiner votre sapin pendant les périodes de chaleur ;
  • Au cours de la première année, il vous suffit de l’arroser constamment et lui fournir un peu d’engrais azoté ;
  • Après, les soins ne sont plus obligatoires.

Enfin, il est préférable de tailler votre sapin particulièrement lorsque leurs cônes s’effritent de préférence vers novembre-décembre. De façon générale, il n’est pas approprié de tailler le sapin sauf pour éliminer une branche cassée ou avoir une haie. Si vous supprimez ou enlevez une grosse branche, vous devez faciliter la cicatrisation en appliquant un mastic sur la plaie.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici