Comment choisir le bois pour construire une terrasse ?

0
345

Très souvent oublié, l’aménagement extérieur d’une maison est très important pour finaliser la décoration d’un bien. En effet, un jardin bien entretenu en dit long sur les propriétaires d’une maison. Nous avons conscience que le jardin n’est pas le lieu prioritaire en termes d’aménagement. Vous allez plutôt prioriser l’aménagement intérieur avec les pièces de vie. Cependant, l’extérieur d’une habitation est fréquemment négligé jusqu’à ce que les beaux jours arrivent et lorsque ceux-ci sont là, on regrette de ne pas y avoir consacré un peu de notre temps et il est maintenant trop tard pour effectuer des travaux. Nous vous proposons donc un article pour vous aider dans l’une des nombreuses tâches à effectuer : le choix du bois lors de la construction d’une terrasse. De multiples erreurs sont commises lors de choix du bois pour la construction d’une terrasse en bois et nous allons vous aider à les éviter.

Connaître les critères pour sélectionner le bois de sa terrasse

A.Le bois de classe

La première chose à regarder lors de l’achat de bois pour une terrasse est la classe d’emploi de celui-ci. Il existe 5 classes de bois qui sont déterminées en fonction de nombreux critères comme son utilisation ou sa résistance à l’eau par exemple. Pour une terrasse en bois, les classes 4 et 5 sont recommandées par les professionnels du secteur comme terrasse-bois-angers.com ou Leroy Merlin, car ce type de bois est naturellement résistant à l’eau ou il est traité pour résister à l’eau contrairement aux classes 1, 2 et 3 qui ne peuvent pas supporter une exposition prolongée à l’humidité et ne doivent donc pas être utilisés pour la construction extérieure.

B.Son origine

En achetant vos lames de terrasse, vous devez faire attention à la provenance du bois que vous achetez. Nous ne vous l’apprenons sûrement pas, mais de nombreuses exploitations forestières surexploitent des forêts, les rendant inexploitables pour des décennies. Il faut donc, à notre échelle, privilégier des bois Français ou européens qui vont respecter des normes strictes en matière de conservation de l’environnement. Pour les autres origines du bois, vous devez vous renseigner au préalable et si vous avez un doute alors changez de revendeur. Nous détaillerons dans la partie qui suit les essences de bois possibles pour une terrasse en bois.

Les principales essences de bois

  1. Bois européens

Le bois européen est moins onéreux et est très compétitif sur le marché. Ses teintes plus claires allant vers le gris argenté au fur et à mesure des années offre un charme particulier à cette essence. Les principaux bois européens utilisés sont le Douglas et le Mélèze.

B.Bois exotiques

Le bois exotique est très prisé lors de la construction d’une terrasse en bois. Il offre plus de nuances dans ses teintes de couleurs et ses capacités de résistance naturelle lui confère une durée de vie supérieure aux bois européens. Le bois exotique sera a contrario plus cher à l’achat, mais il demandera moins d’entretien, car sa résistance naturelle aux insectes, aux coups et aux tâches vous feront gagner de l’argent et du temps d’entretien. Les principaux bois utilisés lors de la construction de terrasse en bois sont l’Ipé, le Cumaru et le Massarandula.

C. Bois composites

Le bois composite se distingue principalement par les dérivés de couleurs que celui-ci peut avoir. Les lames de terrasse en bois composites sont fabriquées à partir d’un mélange de bois et de résine plastique qui les rendent résistantes à l’eau, aux insectes et au pourrissement. Il dure en moyenne une vingtaine d’année avec un bon entretien. Vous pouvez trouver du bois composite creux qui sera mon cher, mais moins résistant ou plein qui a contrario sera un peu plus cher, mais plus résistant.

L’entretien de la terrasse en bois

La durée de vie d’une terrasse en bois peut être rallongée grâce à un entretien d’une à deux fois par an. L’entretien va dépendre de l’essence de bois utilisé pour sa construction. Certains bois exigent un traitement contre la pluie comme le pin alors que comme nous l’avons vu avant, d’autres vont être naturellement protégées. Le principal entretien a effectué concernera la mousse et la saleté qui peuvent s’installer et rendre glissante votre terrasse en bois. Pour les terrasses en bois composites, vous pouvez utiliser un nettoyeur haut pression, cela n’abimera pas votre terrasse. En ce qui concerne les autres essences de bois, vous pouvez aussi utiliser un nettoyeur haute pression, mais il faudra faire beaucoup plus attention à la puissance et à la distance de celui-ci, car les autres types de bois ne résistent pas autant que le bois composite. De plus, l’eau aura tendance à noircir votre terrasse le temps de l’entretien, ce qui peut cacher les défauts que vous pouvez potentiellement générer avec la pression.