3 bienfaits de la culture hydroponique

0
154

Dans un monde résolument tourné vers la protection de l’environnement, des alternatives se dessinent et se mettent en place pour se substituer à l’agriculture conventionnelle. C’est par exemple le cas de la culture hydroponique. Quels sont les avantages de ce type de culture ? Eléments de réponse dans cet article.

Rendement généralement supérieur aux cultures en terre

Si la culture hydroponique connaît un grand succès aujourd’hui, c’est en partie grâce à ses résultats qui sont nettement supérieurs à ceux des plantations en terre. Cela est dû à la bonne gestion de :

  • l’éclairement ;
  • la température ;
  • la fertilisation ;
  • la diminution du stress hydrique. 

Comme on peut le lire sur le site spécialisé www.culture-hydroponique.xyz, la technique de l’hydroponie permet également de faire une meilleure utilisation de son espace de culture.

En recourant donc à cette forme de culture, on arrive aisément à rehausser la qualité des plants cultivés hors-sol et à obtenir un rendement supérieur à celui des plants mis en terre. Plusieurs expériences ont d’ailleurs confirmé cela. 

Elles ont en effet montré une augmentation de la teneur en principe actif chez les plantes médicinales et en protéines chez les légumes. Ces derniers, n’étant pas en contact avec la terre, présentent moins de salissures. Cela leur permet d’être plus brillants et de ne pas être soumis à un lavage intensif avant leur commercialisation.

En outre, les plantes qui poussent en hydroponique sont, pour la plupart, vigoureuses et surtout saines, et ainsi sont moins traitées. Par exemple, l’emploi de pesticides est quasi inutile. Du coup, il y a moins de résidus de ce composant chimique sur les plantes. Pour connaître les autres types de plantes qu’il est possible de faire en hors-sol, vous pouvez consulter le site www.guide-hydroponie.fr.

La culture hydroponique pollue moins l’environnement

L’agriculture intensive ou conventionnelle est souvent pointée du doigt comme faisant partie des activités qui souillent le plus notre belle planète bleue. Cette pollution vient le plus souvent de l’utilisation excessive des engrais et autres composants chimiques qui dégradent le milieu naturel (sol, faune et flore).

Avec la culture hors-sol, cette contamination est moindre, car l’utilisation qui est faite des engrais est très faible. En effet, les solutions nutritives qui permettent d’alimenter les cultures sont de plus en plus recyclées. Ceci aide évidemment à limiter le transfert de polluants vers le milieu naturel et ainsi à prévenir sa dégradation. 

La culture hydroponique permet une économie en eau très importante 

L’agriculture conventionnelle utilise une quantité d’eau très élevée. Et dans un monde où l’eau devient rare et objet de conflit dans certaines régions, la culture hydroponique ou hors-sol constitue une réelle alternative. En effet, l’hydroponie favorise une économie d’eau jusqu’à 75 voire 90 % par rapport à un arrosage traditionnel (par aspersion).

Les cultures maraichères hydroponiques par exemple demandent près de 90 % d’eau en moins qu’une production en plein champ. Cela indique qu’avec ce modèle de culture, les plantes ne sont pas trop dépendantes d’eau. Cette consommation en eau presque insignifiante contribue ainsi au non-gaspillage d’un liquide devenu déjà de l’or dans quelques parties de la planète.

La culture hors-sol nécessite l’installation d’une structure particulière. Certains utilisent du verre, et ce pour plusieurs raisons. Cela vous tente aussi d’utiliser ce matériau ? Sachez quel vitrage choisir en cliquant sur le lien que voilà.

PARTAGER
Article précédentCacher sa clim extérieure : comment s’y prendre ?
Article suivantOù acheter de bouées de piscine ?
Ma passion est mon jardin. Je passe des journées voire week-end entier à l'entretenir. J'ai donc décidé de faire le pas en lançant ce blog, afin de partager cette passion et en espérant aider les plus novices à travers mes articles.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici